Web-pro

Activités médias et positions

Communiqués 1999


Retour à la liste des communiqués
4 juin 1999
La Médaille du Barreau du Québec à Me J. Vincent O'Donnell, Q.C.

Créée en 1982 pour mettre en lumière l'apport considérable de ceux et celles qui ont contribué au développement de la société québécoise dans le domaine du droit, la Médaille du Barreau du Québec, la plus haute distinction accordée par le Barreau, sera décernée demain (le 5 juin) à Me J. Vincent O'Donnell jr, Q.C., dans le cadre du Congrès du Barreau du Québec.

Diplômé en droit de l'Université McGill en 1955 et admis au Barreau l'année suivante, Me O'Donnell est associé au sein de l'étude Lavery, De Billy, et compte une carrière juridique fort bien remplie, tant au plan de la pratique qu'au plan académique. Sa contribution dans divers domaines de droit est reconnue, en particulier en droit des assurances, domaine dans lequel il s'est engagé à fond et auquel il a laissé une marque indélébile.  

Engagement professionnel

La carrière de Me O'Donnell témoigne d'un engagement soutenu auprès du Barreau du Québec, du Barreau de Montréal, du Conseil de la magistrature et de l'Association du Barreau canadien (ABC). Depuis près de 20 ans, il s'active au sein de nombreux comités du Barreau du Québec, notamment au Comité administratif, au Comité sur l'assurance responsabilité professionnelle, au Comité des requêtes et au Comité sur les cabinets interprovinciaux. Il a en outre présidé le Comité de l'assurance automobile à deux reprises, de 1972 à 1978 et de 1987 à 1988.

Au Barreau de Montréal, il a été bâtonnier (1984-1985), a siégé au Comité de révision de la Loi sur le Barreau (1985), fut président à deux reprises du Comité sur les délibérés (1990-1993 et 1995-1998), en plus d'agir à titre de président du Comité de l'administration de la justice en matière civile (1995).

Me O'Donnell est membre, depuis 1985, du Conseil de la magistrature en plus d'y siéger au Comité exécutif et au Comité de déontologie de 1988 à 1992.

Par ailleurs, sa participation aux activités de l'ABC est également remarquable alors qu'il a présidé, en 1964, la section du jeune Barreau et, en 1969, la section assurances et droit civil. Il a de plus été président du Comité de liaison avec la Cour suprême de 1996 à 1998.

Depuis plus de 20 ans, Me O'Donnell est membre ou fellow d'une multitude d'organisations nationales et internationales, dont l'American College of Trial Lawyers, l'International Academy of Trial Lawyers, l'International Association of Defense Counsel, la Federation of Insurance & Corporate Counsel, le Defense Research Institute, l'American Bar Association et l'Institut canadien d'administration de la justice.

Engagement académique

Au plan académique, la carrière juridique de Me O'Donnell est également bien garnie. Il a enseigné le droit des assurances en 1984 à la Faculté de droit de l'Université de Montréal et, au fil des ans, a publié de nombreux articles et prononcé plusieurs conférences. On trouve par exemple ses écrits dans les Meredith Memorial Lectures 1978 (The New Quebec Insurance Act); Insurance Counsel Journal, 1985 (Construction Bonds in Canada); Revue juridique Thémis, 1987 (La pluralité des assurances); Revue générale de droit, 1987 (Le déséquilibre entre les prestations du droit commun et celles des régimes étatiques); Regards, la revue de l'assurance, 1988 (Le courtier en tant que conseiller professionnel auprès de l'assuré) et American Bar Association, Tort and Insurance Practice Section, 1991 (The Regulation of Banks in Canada et Processing of Claims and Litigation in Canada).

La carrière de Me O'Donnell se distingue au surplus par le grand nombre de conférences et de cours qu'il a été invité à livrer, entre autres, sur L'avenir de l'indemnisation du préjudice corporel, à l'Université d'Ottawa en 1986; L'assurance responsabilité et les professionnels, pour la Chambre du commerce du Québec en 1986; Le rôle du courtier, à la Faculté de droit de l'Université McGill en 1988; Conflicts in Liability Insurance, pour Insight en 1988; La responsabilité civile et les dommages, pour l'Institut canadien en 1990; La Réforme du Code civil - Les assurances, pour le Barreau du Québec en 1993; Torts and the New Millennium - The Future of Tort Law, au congrès annuel de l'ABC en 1998; et tout dernièrement lors du colloque sur La responsabilité civile des courtiers en valeurs mobilières et des gestionnaires de fortune, pour l'Association Henri-Capitant, en mai 1999.

Les récipiendaires

La Médaille du Barreau du Québec a été conçue par le joaillier québécois bien connu Claude Loranger. Les 17 autres récipiendaires de cet honneur ont été Me Jean Loranger, c.r. et Me Émile Colas, c.r. (1982), Me Jacques Viau, c.r. (1983), Me Louis-Philippe de Grandpré, c.r. (1984), l'honorable Marcel Crête (1986), l'honorable René Dussault (1987), l'honorable Jean-Louis Baudouin (1988), l'honorable Jules Deschênes, c.r. (1989), Me Paul-André Crépeau, c.r. (1990), l'honorable Alan B. Gold (1991), Me Yves Fortier, O.C., c.r. (1992), l'honorable Albert Mayrand (1993), Me Gil Rémillard, c.r. (1994), l'honorable Claire L'Heureux-Dubé (1995), Me Michael H. Cain, c.r. (1996), Me Bartha Maria Knoppers (1997) et Me Monique Ouellette (1998).


Demande journalistique ou entrevue


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisation

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : Mon Dec 17 11:44:21 EST 2012