Web-pro

Activités médias et positions

Communiqués 2016


Retour à la liste des communiqués
2 mai 2016
Rapport final sur la situation de l’emploi chez les jeunes avocats au Québec du JBM
Le Barreau du Québec agit
Document relié

Montréal, le 2 mai 2016 - Le Barreau du Québec accueille favorablement le Rapport final sur la situation de l’emploi chez les jeunes avocats au Québec du Jeune Barreau de Montréal (JBM), et agit. À la suite de la présentation du Rapport au Conseil d’administration du Barreau du Québec, le Barreau a résolu de prendre position et d’agir « Nous sommes très sensibles à la situation des jeunes avocates et avocats et nous voulons nous assurer qu’ils obtiennent le soutien nécessaire à leur intégration à la profession », déclare la bâtonnière du Québec, Me Claudia P. Prémont, Ad. E. « Nous posons déjà des gestes concrets et nous en planifions encore davantage », précise Me Prémont.

Recommandation 1 : Information et transparence

Le Barreau du Québec et l’École du Barreau colligent déjà plusieurs données qui pourraient être utiles aux jeunes. Certaines sont déjà diffusées par l’entremise du Barreau-mètre. D’autres données actuellement colligées, particulièrement celles relatives aux stages, pourraient faire l’objet d’une diffusion publique. Le Barreau du Québec s’engage à publier les données pertinentes qu’il peut raisonnablement colliger, afin de répondre aux objectifs d’information et de transparence souhaités par les jeunes.

Recommandation 2 : Raisonner le contingentement

Le contingentement est un enjeu complexe. Avant de prendre définitivement position sur cette recommandation, le Barreau du Québec souhaite amorcer une réflexion sérieuse avec toutes les parties prenantes. Le Barreau du Québec souhaite aussi, dans le cours de cette réflexion, voir grand et analyser toutes les pistes de solution possibles sur les enjeux soulevés dans le Rapport quant à la situation des jeunes.

Recommandation 3 : L’innovation

Le Barreau soutient activement l’innovation au sein de la pratique et ce, notamment, en maintenant une réflexion active sur le futur de la pratique. Dans les dernières années, le Barreau a rendu public deux rapports d’importance L’avocat 2021 et La tarification horaire à l’heure de la réflexion. Le Barreau reconnaît aussi l’innovation avec l’octroi annuel du Mérite Innovations - Accès justice. Le Barreau du Québec est ouvert à poursuivre les initiatives pour soutenir l’innovation dans la pratique et a soumis cette recommandation aux membres du Conseil d’administration de l’École du Barreau, lesquels révisent présentement le cursus de la formation professionnelle des avocats afin qu’il réponde adéquatement aux besoins des jeunes et du marché.

Recommandation 4 : Formation en gestion

Quoique le volet formation ne repose pas uniquement sur l’École du Barreau, mais également sur les facultés de droit des universités, le Barreau du Québec a soumis cette recommandation aux membres du Conseil d’administration de l’École du Barreau pour qu’ils en tiennent compte dans la révision du cursus de formation professionnelle actuellement en cours.

Recommandation 5 : La communication dans le monde juridique

Il existe déjà un canal de communication qui réunit plusieurs intervenants : le ministère de l’Éducation, les facultés de droit du Québec et le Barreau du Québec. Ce canal pourrait être bonifié et, dans ce cadre, le Barreau du Québec s’engage à mettre sur pied un canal de communication amélioré.

Recommandation 6 : Les stages non rémunérés

À sa séance du 21 avril dernier, le Conseil d’administration du Barreau du Québec a résolu de promouvoir activement les stages rémunérés. « Nous ne pouvons pas interdire les stages non-rémunérés car la Loi sur les normes du travail considère le stage de l’École du Barreau comme faisant partie de la formation. De plus, la Loi sur le Barreau et le Code des professions n’imposent aucun cadre relatif à la rémunération des stagiaires de l’École du Barreau. L’École du Barreau n’affiche toutefois pas les stages non rémunérés. Il faut aller plus loin et sensibiliser les donneurs de stages à l’importance d’offrir des stages correctement rémunérés », précise la bâtonnière Prémont.

Recommandation 7 : Les régions, un registre, la publicité

Le Barreau collaborera entièrement à la recommandation du JBM visant à mieux faire connaître les besoins des régions pour inciter les jeunes avocates et avocats à y établir leur pratique. Le travail sera mené de concert avec les jeunes, le Conseil des sections et les barreaux locaux.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel de plus de 25 500 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.


Demande journalistique ou entrevue


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisation

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : Wed May 11 11:45:35 EDT 2016