Web-pro

Activités médias et positions

Communiqués 2017


Retour à la liste des communiqués
25 février 2017
Grève des juristes de l’État
Le Barreau du Québec demande aux parties de se tourner vers la médiation

Montréal, le 25 février 2017 – Le Barreau du Québec promeut depuis longtemps la médiation comme mode efficace de résolution des différends, bien au-delà des dossiers en matière familiale. Le différend qui oppose le gouvernement aux juristes de l’État n’y fait pas exception. Ainsi, le Barreau du Québec demande à l’honorable Jacques R. Fournier, juge en chef de la Cour supérieure, de désigner un membre du tribunal pour procéder à la médiation et demande aux parties de faire preuve de bonne foi en acceptant cette invitation.

« Le conflit de travail dure depuis quatre mois et demi : ça suffit! », clame la bâtonnière du Québec, Me Claudia P. Prémont, Ad. E. « Les parties doivent s’entendre. Nous sommes profondément convaincus qu’un médiateur neutre et indépendant facilitera l’atteinte d’un règlement satisfaisant pour les parties et permettra que cette crise sans précédent pour notre système judiciaire se termine », affirme-t-elle. Le Barreau du Québec offre son entière collaboration, dans les limites des responsabilités qui incombent à l’institution, pour aider à trouver une solution à court terme.

« Par ailleurs, j’ai l’intention de demander une rencontre avec le président du Conseil du Trésor, Pierre Moreau, et la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, afin de discuter des moyens que compte prendre le gouvernement pour que le système de justice se remette le plus rapidement possible de cette crise et de son impact majeur appréhendé quant aux délais procéduraux occasionnées », propose la bâtonnière Prémont.

« Le conflit entre les juristes et l’État a assurément eu des impacts que nous déplorons, tant pour les juristes que pour la population », ajoute Me Prémont. « Nous souhaitons vivement ne pas en venir à une loi spéciale forçant le retour au travail des juristes de l’État, qui ne ferait qu’affaiblir irrémédiablement le lien de confiance entre les juristes et leur employeur », conclut-elle.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel de quelque 26 000 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit. 


Demande journalistique ou entrevue


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisation

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : Tue Feb 28 11:20:59 EST 2017