Web-pro

Activités médias et positions

Communiqués 2017


Retour à la liste des communiqués
22 novembre 2017
Mise à jour économique du gouvernement du Québec
Le Barreau du Québec réclame plus d’argent pour la justice

Montréal, le 22 novembre 2017 - Ayant pris connaissance de la mise à jour économique présentée par le gouvernement québécois, le Barreau du Québec déplore l’absence d’investissements dans la justice, qui est un droit aussi fondamental pour les citoyens que la santé ou l’éducation.

Alors que les besoins sont criants, notamment en ce qui a trait à l’aide juridique, à l’aide aux victimes et à la nécessité d’informatiser le processus judiciaire, le gouvernement n’a alloué aucune somme malgré les demandes répétées du Barreau.

Le Barreau du Québec souligne également que plusieurs dossiers majeurs méritent d’être pris en considération : la situation de la justice dans le Nord, les infrastructures judiciaires ou encore la traduction des jugements qui permettraient au Québec de se positionner davantage au niveau de la jurisprudence à travers le Canada.

« Le financement de la justice doit devenir un enjeu prioritaire pour le gouvernement. Je suis particulièrement déçu de l’absence d’injections de fonds dédiés à la justice. Bien que la situation en matière criminelle ait connu un certain progrès, nous craignons que la mutation des effectifs et des ressources judiciaires vers le droit pénal ait un effet négatif sur les délais encourus dans les dossiers en matières familiale et civile », a déclaré le bâtonnier du Québec, Me Paul-Matthieu Grondin.

Le Barreau travaillera au cours des prochains mois à élaborer un plan de financement adéquat du système de justice au Québec.

« Nous avons toujours préconisé des mesures innovatrices pour l’accès à la justice, visant à offrir de meilleurs services aux citoyens en matière de justice et nous comptons présenter ces mesures dès que possible », a conclu le bâtonnier Grondin.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel de plus de 26 500 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.


Demande journalistique ou entrevue


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisation

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : Mon Dec 04 10:00:49 EST 2017