Web-pro

Pour les avocats

Projet Panorama

 

Le projet Panorama
Pour une plus grande diversité ethnoculturelle et une véritable inclusion dans la profession

Liens connexes

Le projet Panorama vise le recrutement, la rétention et l’avancement des avocats issus de groupes ethnoculturels au sein des cabinets et des contentieux au Québec. Pendant trois ans, les cabinets et les contentieux partenaires du projet s'engagent à partager les meilleures pratiques pour atteindre une plus grande diversité ethnoculturelle et une véritable inclusion dans leurs milieux et dans la profession.

Pourquoi Panorama?

Le projet Panorama est l’un des sept éléments inclus dans le plan d’action en matière de diversité ethnoculturelle que le Barreau du Québec a adopté en 2014, à la suite de la publication du rapport Forum - Pour une profession inclusive.

Panorama est nécessaire parce que :

  • L’immigration, la mondialisation et la mobilité professionnelle vont continuer de façonner la profession et la société de demain;
  • Des obstacles de nature systémique persistent et nuisent à la pleine intégration de tous à la profession;
  • Le Barreau du Québec et les membres de la profession doivent agir pour assurer le droit à l’égalité et à l’équité et tendre vers une profession qui reflète davantage la composition de la société;
  • La diversité ethnoculturelle fait partie de la mission de protection du public du Barreau du Québec dans la mesure où elle contribue à une meilleure prise en compte des besoins juridiques des personnes et des groupes ethnoculturels;
  • Une profession diversifiée est une richesse et la contribution de tous les membres à l’offre de services juridiques et au système judiciaire doit être reconnue et promue.

Les cinq engagements des cabinets et contentieux partenaires de Panorama :

  1. Compiler des statistiques sur la présence des avocats issus de groupes ethnoculturels au sein des organisations signataires à l’aide d’une méthodologie éprouvée;
  2. Déterminer, diffuser et implanter, le cas échéant, les meilleures pratiques pour augmenter l’embauche, la rétention et l’avancement des avocats issus de groupes ethnoculturels au sein des organisations signataires;
  3. Mesurer les progrès en matière d’embauche, de rétention et d’avancement des avocats issus de groupes ethnoculturels au sein des organisations signataires;
  4. Implanter des mesures pour valoriser la diversité ethnoculturelle et l’inclusion dans la profession;
  5. Diffuser un compte-rendu annuel des travaux.

Portrait de la diversité ethnoculturelle dans la profession*

La diversité ethnoculturelle dans la profession :

  • 7 % des membres du Barreau;
  • 12 % des « jeunes » membres du Barreau de dix ans et moins de pratique;
  • 20 % des étudiants fréquentant l’École du Barreau.

En comparaison, les « minorités visibles » forment 11 % de la population québécoise et jusqu’à 30 % de la population montréalaise.

À des fins de comparaison, les données sur l’ensemble des membres sont présentées entre parenthèses.

  • 1 798 avocats – soit 7 % de l’ensemble des 25 847 membres - déclarent faire partie d’un des groupes recensés suivants : Asiatiques de l’Ouest, Nord-Africains ou Arabes; Noirs; Latino-Américains; Asiatiques du Sud-Est; Chinois; Asiatiques du Sud et Asiatiques de l’Est;
  • Dans ce groupe, 59 % sont des femmes (52 %);
  • La moyenne d’âge est de 39 ans (45 ans) et le nombre moyen d’années d’inscription au Barreau est de 11 ans (18 ans);
  • 76 % sont inscrits au Barreau de Montréal (55 %), 6 % au Barreau de Québec (15 %) et 18 % dans les autres barreaux de section (30 %);
  • 41 % exercent leur profession en pratique privée (36 %), 15 % en entreprise privée (12 %), 17 % dans la fonction publique ou parapublique (21 %) et 10 % ne pratique pas le droit (13 %);
  • Les principaux domaines de droit déclarés sont le droit de l’immigration, le droit civil et le droit de la famille (droit criminel et droit civil);
  • Le français est la langue maternelle de 45 % des membres de ces groupes (82 %), suivi de l’anglais pour 14 % d’entre eux (10 %).

* Données recueillies au 31 mars 2016

Portrait des Autochtones dans la profession*

La représentation autochtone dans la profession, c’est :

  • 123 avocats – dont 53 % sont des femmes – déclarent faire partie du groupe « Autochtones »;
  • L’âge moyen est de 43 ans;
  • Le nombre moyen d’années d’inscription au Barreau est de 14 ans;
  • 29 % sont membres du Barreau de Montréal, 22 % du Barreau de Québec et 49 % dans les autres barreaux de section;
  • 40 % exercent leur profession en pratique privée (36 %), 6 % en entreprise privée (12 %), 26 % dans la fonction publique ou parapublique (21 %) et 15 % ne pratiquent pas le droit (13 %);
  • Le principal domaine de droit déclaré est le droit des Autochtones;
  • Le français est la langue maternelle de 77 % des membres de ces groupes (82 %), suivi de l’anglais pour 15 % d’entre eux (10 %).

* Données recueillies au 31 mars 2016

Qui peut participer au projet Panorama ?

Les cabinets d’avocats et les contentieux qui ont des bureaux au Québec, peu importe leur taille et la région où ils se trouvent, peuvent participer au projet Panorama.

Personne ressource

Pour plus d’informations ou pour vous joindre au projet Panorama, contactez la conseillère à l’équité, Me Fanie Pelletier : fpelletier@barreau.qc.ca, 514 954-3400, poste 6970

Cabinets et contentieux d’organisations qui participent au projet Panorama

 
Cabinets
  • BCF, S.E.N.C.R.L
  • Blake, Cassels & Graydon, S.E.N.C.R.L, s.r.l.
  • Borden Ladner Gervais, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • Clyde & Co.
  • Davies Ward Phillips & Vineberg, S.E.N.C.R.L, s.r.l
  • Delegatus Services Juridiques Inc.
  • Fasken Martineau DuMoulin, S.E.N.C.R.L., s.r.l.
  • Goudreau Gage Dubuc
  • Gowling WLG (Canada), S.E.N.C.R.L., s.r.l.
  • Irving Mitchell Kalichman, S.E.N.C.R.L, s.r.l.
  • Joli-Cœur Lacasse, S.E.N.C.R.L
  • Langlois avocats, S.E.N.C.R.L.
  • Lapointe Rosenstein Marchand Melançon, S.E.N.C.R.L.
  • Lavery, de Billy, S.E.N.C.R.L
  • LCM Avocats inc.
  • McCarthy Tétrault, S.E.N.C.R.L, s.r.l.
  • McMillan, S.E.N.C.R.L, s.r.l.
  • Miller Thomson, S.E.N.C.R.L, LLP
  • Norton Rose Fulbright Canada, S.E.N.C.R.L, s.r.l.
  • Osler, Hoskin & Harcourt, S.E.N.C.R.L, s.r.l.
  • Robinson Sheppard Shapiro, S.E.N.C.R.L.
  • Stikeman Elliott, S.E.N.C.R.L, s.r.l.
  • Woods, S.E.N.C.R.L.
Contentieux
  • Barreau du Québec
  • Great-West, London Life, Canada-Vie
  • Pages Jaunes Limitée
  • Services juridiques Bombardier inc.
  • SNC-LAVALIN Inc. (Services juridiques)

Lancement du projet Panorama | Le 9 juin 2016


La conseillère à l’équité du Barreau du Québec, Me Fanie Pelletier,
et la bâtonnière du Québec, Me Claudia P. Prémont, Ad. E.

______________________________________________________________


La bâtonnière du Québec, Me Claudia P. Prémont, Ad. E., au centre, en
compagnie de la directrice générale du Barreau du Québec, Me Lise
Tremblay (à gauche), entourées, entre autres, par des représentants
de cabinets et de contentieux signataires du projet Panorama

______________________________________________________________


La bâtonnière du Québec, Me Claudia P. Prémont, Ad. E. (au centre)
et les deux ambassadeurs de Panorama, Me Janet Oh, de SNC - Lavalin,
(à gauche) et Me Shahir Guindi, associé directeur du cabinet Osler (à droite)


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisation

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : Mon Jul 10 09:36:10 EDT 2017