Web-pro

Accueil  >  Pour le public  >  Services du Barreau pour la protection du public  >  À quoi sert le Barreau?

Pour le public

À quoi sert le Barreau du Québec?

 
Voir aussi
Complément
Le Droit de savoir

À quoi sert le Barreau du Québec ?

La surveillance des compétences

La mission première du Barreau du Québec est d’assurer la protection du public. En d’autres termes, le Barreau s’assure de la compétence et de la conduite des personnes qui souhaitent devenir avocats ou qui le sont déjà.

La profession d'avocat exige un parcours académique et pratique rigoureux.

En premier lieu, il est nécessaire de compléter un baccalauréat en droit, puis de s'inscrire à l'École du Barreau pour recevoir une formation professionnelle axée sur la pratique du droit. À l'École du Barreau, le futur avocat apprend à rédiger des documents juridiques, à négocier, à préparer ses dossiers pour le tribunal, à plaider et à gérer ses relations avec ses clients. Il doit ensuite réussir une série d'examens et compléter un stage de six mois en milieu de travail. Une fois ces étapes franchies, l'étudiant est assermenté.

Lorsqu'une personne désire devenir membre du Barreau du Québec et exercer la profession d'avocat, son dossier est systématiquement examiné, conformément à l'article 45 de la Loi sur le Barreau, par le Comité de vérification du Barreau du Québec, appelé aussi Comité d'accès à la profession. Le Comité d'accès à la profession s'enquiert, chez chaque candidat, des mœurs, de la conduite, de la compétence, des connaissances et des qualités requises pour exercer la profession d'avocat. C'est lui aussi qui a le fin mot sur l'admissibilité d'un candidat puisque c'est sur son rapport que le permis d'exercice sera émis.

Cette juridiction s'exerce de façon continue à compter du moment où une personne fait une demande d'admission à l'École du Barreau du Québec, cela, jusqu'à ce qu'elle fasse sa demande d'inscription au Tableau de l'Ordre. En tout temps durant cette période, le Comité peut décider de convoquer un candidat ou un étudiant pour mener une enquête à l'égard des éléments constituant sa juridiction.

Consultez la section « Devenir avocat » pour en savoir plus sur le cheminement pour devenir avocat.

L'admission à l'exercice et l'inscription au Tableau de l'Ordre ne marquent cependant pas la fin de l'apprentissage auquel doit se soumettre un avocat. Le droit est en effet une science trop mouvante pour que l'on puisse espérer se reposer très longtemps sur ce que l'on a appris. Il faut constamment mettre à jour ses connaissances; chaque dossier commande une recherche particulière. Aussi, tous les membres du Barreau du Québec doivent compléter au moins 30 heures de formation liée à l’exercice de la profession et reconnue par le Barreau, et ce, au cours d’une période de référence de deux ans. Consultez la section « Formation continue obligatoire  » pour en savoir plus.

L'inspection des avocats et la déontologie

Les avocats doivent respecter les lois en général, comme tout le monde! Mais ils doivent aussi se conformer à des règles et à des codes particuliers à la profession d’avocat.

C’est pour cette raison que le Barreau inspecte régulièrement ses membres et traite des plaintes du public.

Consultez les sections « Lois et règlements concernant le Barreau » et « Déontologie et discipline » pour en savoir plus sur les règles que doivent respecter les avocats.

Plusieurs services au public

Le Barreau offre plusieurs services au public. Écoutez les réponses de notre préposée virtuelle, Isabelle, et prenez connaissance des renseignements supplémentaires qu'on retrouve sous chacune de ses interventions pour connaître les différentes possibilités qui s'offrent à vous.

Consultez également toutes les rubriques de la section « Pour le public » pour obtenir le maximum d'information sur le Barreau et son rôle de protection du public.


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisation

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : Fri Jul 21 10:22:23 EDT 2017