Julien Beaulieu
Search
Annual registration Directory of lawyers

This content is currently unavailable in the requested language. Click here to see the french version of the page.

Candidats en lice

Me Julien Beaulieu

Candidat au poste d'administrateur (Montréal) - 2 ans

Membre du Barreau depuis 2012

Élu

Présentation

Au cours des dernières années, je me suis impliqué au sein de la communauté juridique afin de m’assurer que l’image de notre profession reflète celle que j’en ai : des professionnels dévoués qui, malgré l’adversité, malgré le stress et malgré les incertitudes, restent gardiens des droits des justiciables.

Mon implication jusqu’à présent s’est concentrée à défendre l’intérêt des jeunes avocates et avocats, ainsi qu’à promouvoir l’accès à la justice pour le citoyen. Je suis maintenant prêt à mettre à profit mon expérience au Barreau du Québec.

Expériences et réalisations

J’ai eu le plaisir de siéger au Conseil d’administration du Jeune Barreau de Montréal (JBM). De concert avec des collègues passionnés, des bénévoles dévoués et une direction déterminée, j’ai pu voir l’impact direct de nos actions au sein de la communauté juridique.

J’ai pu compter sur de jeunes avocates compétentes et passionnées afin de tenter de révolutionner le droit de la famille. Nous avons privilégié une approche que j’endosse entièrement : des solutions pragmatiques soulevées par des gens de terrain afin de diminuer les délais, diminuer les coûts pour les justiciables et, surtout, diminuer les frustrations des praticiens. Or, dans le domaine du droit de la famille, comme dans les autres domaines, je crois que le Barreau devrait axer à la fois sur les grands changements institutionnels et sur les changements les plus efficaces.

Par ailleurs, à titre d’administrateur responsable du Comité Affaires publiques du JBM, je suis bien au fait de la situation pitoyable des tarifs d’aide juridique. Aucun avocat ne devrait choisir entre ses obligations professionnelles et son portefeuille. La population québécoise confie aux avocats acceptant les mandats d’aide juridique ses suspects, ses enfants, ses immigrants et réfugiés ainsi que ses personnes les plus vulnérables. Le Barreau doit continuer de se battre pour que chacun de ses membres soit compensé à leur juste valeur.

À titre professionnel, j’œuvre au sein du Bureau des affaires pénales du DPCP. C’est un domaine moins commun, mais qui me garde en contact avec les citoyens qui se représentent seuls. Cette expérience est précieuse en ce qu’elle me permet de côtoyer directement les justiciables qui souvent se représentent seuls. Je suis à même de comprendre leurs inquiétudes et préoccupations.

À travers toutes ces expériences, je crois avoir acquis une proximité tant avec les justiciables qu’avec les membres du Barreau du Québec qui est nécessaire afin de siéger au conseil d’administration.

Objectifs

Je désire servir de porte-voix pour les préoccupations des jeunes avocats au sein du Conseil d’administration.

Je désire que les justiciables ainsi que les industries voient les avocats comme leurs défenseurs au moment des procédures, tout comme je souhaite que les gens d’affaires voient les avocats comme des facilitateurs éveillés. Plus encore, je souhaite que les justiciables aient accès à un système moderne et équitable qui rend justice rapidement et efficacement. Le Barreau du Québec doit continuer ses efforts de modernisation et de démocratisation de la justice et je compte y amener toute mon énergie.

Je désire mettre de l’avant des initiatives en matière de santé mentale. Je souhaite m’assurer que les avocats des grands cabinets, des petits cabinets, des institutions et des organismes aient les outils afin de devenir les grands avocats de demain.

Je désire servir mes confrères et mes consœurs dans le rôle crucial de protection du public. Le Barreau doit continuer de s’assurer des standards les plus élevés dans notre profession et je compte m’y investir avec vigueur.

Je désire être un catalyseur de la modernisation du système de justice.

Chères consœurs, chers confrères, je désire continuer de travailler pour ma profession en siégeant au conseil d’administration du Barreau du Québec et vous remercie de l’attention portée aux élections.

Julien Beaulieu