Search
Directory of lawyers

This content is currently unavailable in the requested language. Click here to see the french version of the page.

2017/02/28 12:00:00 Communiqués 2017

Projet de loi 127

Le Barreau du Québec rappelle que la loi spéciale ne règle pas tout

Montréal, le 28 février 2017 – Saluant l’ouverture de la loi 127 à la poursuite des négociations entre le gouvernement et les juristes de l’État par la conciliation et la médiation, « le Barreau du Québec n’en déplore pas moins qu’on en soit venu à une loi spéciale qui force le retour au travail des juristes de l’État dès demain matin », déclare la bâtonnière du Québec, Me Claudia P. Prémont, Ad. E. « Je crains notamment que le lien de confiance entre les juristes et l’État ne soit irrémédiablement affaibli et qu’en bout de ligne, la population subisse les conséquences d’un climat de travail qui ne serait pas optimal », déclare Me Prémont.

« Nous sommes particulièrement sensibles au fait que la loi 127 exclue la possibilité d’aborder, durant la conciliation ou la médiation, un point qui se retrouve pourtant au cœur du différend, soit la question du statut professionnel des juristes de l’État et la compréhension exacte de leur indépendance professionnelle », précise la bâtonnière Prémont. Le Barreau souhaite s’impliquer pour favoriser rapidement le dénouement de cette impasse et prévenir la répétition de ce différend dans le futur. « En vertu de notre mission de protection du public, nous estimons qu’il faut à tout prix éviter la répétition de ce litige dès la fin de la convention collective qu’on tente actuellement de conclure », conclut Me Prémont.

Enfin, le Barreau demeure préoccupé par la gestion des impacts de ce long conflit de travail sur les divers dossiers dans lesquels sont impliqués les juristes de l’État. La bâtonnière s’assurera que tous les moyens disponibles sont pris pour limiter les effets de la grève. « La population ne devrait pas avoir à payer le prix fort des retards, reports ou accumulation des dossiers non traités entraînés par la grève des juristes », rappelle Claudia Prémont.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel de quelque 26 000 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.

Also worth reading

2017/12/12 Communiqués 2017

Traitement judiciaire des agressions sexuelles

Le Barreau du Québec émet des recommandations

2017/12/04 Communiqués 2017

Pour obtenir gratuitement de l’information juridique

Le Barreau du Québec lance la Ligne Info-Droit criminel

2017/11/22 Communiqués 2017

Mise à jour économique du gouvernement du Québec

Le Barreau du Québec réclame plus d’argent pour la justice

2017/11/22 Communiqués 2017

Soirée Avocat émérite 2017, Une signature d’excellence

Le Barreau du Québec remet 16 500 $ à l’organisme Dans la rue

Tous les communiqués 2017