Search
Directory of lawyers

This content is currently unavailable in the requested language. Click here to see the french version of the page.

2018/10/11 12:00:00 Communiqués 2018

Sondage auprès des membres

Le Barreau mène un sondage sur le harcèlement sexuel dans la profession

Montréal, le 11 octobre 2018 - Le Barreau du Québec invite ses membres à répondre à un sondage visant à évaluer la problématique du harcèlement sexuel dans la pratique du droit.

Envoyé dès aujourd’hui à l’ensemble des avocates, des avocats et des stagiaires en droit du Québec, ce questionnaire a pour but de dresser un portrait des comportements sexuels non désirés dans le contexte professionnel de la pratique du droit. Les résultats aideront le Barreau du Québec à cibler des moyens de prévention et à développer ou consolider des mesures de soutien.

« Il s’agit d’une recherche importante qui permettra de documenter la problématique du harcèlement sexuel dans la profession », déclare le bâtonnier du Québec Paul-Matthieu Grondin. « Nous croyons qu’il est important de donner la parole à tous les membres et aux stagiaires, que ces personnes aient ou non vécu de telles situations. Un lieu de travail doit être exempt de harcèlement. »

Cette vaste étude a été préparée en toute indépendance par une équipe de recherche de la Faculté des sciences de l’administration de l’Université Laval à Québec. Les données de recherche seront recueillies et traitées de façon anonyme et confidentielle. Le sondage est mené cet automne et un rapport sera déposé au printemps 2019.

Des gestes contre le harcèlement sexuel

Le Barreau du Québec a déjà posé des gestes pour favoriser la dénonciation des agissements d’abus ou de violences à caractère sexuel au sein de la profession. Ainsi, les syndics ont reçu une formation spécifique sur les questions liées aux agressions ou à l’inconduite  sexuelles.

L’Ordre a procédé à la révision de sa politique contre le harcèlement en milieu de travail et incite les cabinets de toutes tailles à se doter d’une telle politique. L’École du Barreau, pour sa part, a participé activement à la mise en œuvre du projet de loi 151, la Loi visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements
d’enseignement supérieur.

Rappelons que le Barreau du Québec a rendu publique une série de recommandations visant l’amélioration du traitement judiciaire des dossiers d’agressions sexuelles. On peut consulter celles-ci en cliquant ici.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’ordre professionnel de plus de 27 000 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.

Pour toute demande journalistique, veuillez contacter :

Martine Meilleur
Coordonnatrice des communications
Barreau du Québec
514 954-3489  ou sans frais  1 800 361-8495, poste 3489
medias@barreau.qc.ca

Also worth reading

2018/10/29 Communiqués 2018

Avoir le droit

Le second volet de la campagne publicitaire du Barreau décolle

2018/10/09 Communiqués 2018

Le Jeune Barreau de Montréal (JBM) offre des conseils légaux sans frais

Clinique juridique téléphonique à travers la province

2018/09/17 Communiqués 2018

Projet de loi C-75

Plus de flexibilité aux intervenants du système de justice criminelle

2018/09/07 Communiqués 2018

Il faut parler de la justice!

Tous les communiqués 2018