Search
Lawyers directory Inscription annuelle

This content is currently unavailable in the requested language. Click here to see the french version of the page.

Comment porter plainte contre un avocat

Révision d’une décision du Bureau du syndic

Lorsque vous portez plainte au Bureau du syndic concernant le comportement d’un avocat, mais que suite à son enquête, le Bureau du syndic décide de ne pas déposer de plainte disciplinaire au Conseil de discipline, vous pouvez demander la révision de la décision auprès du Comité de révision si vous le souhaitez.

Note Vous devez soumettre votre demande de révision dans un délai de 30 jours après la décision du Bureau du syndic. Passé ce délai, la demande ne sera pas traitée. C’est le cachet de la poste qui détermine la date de dépôt de la demande de révision.

Le Comité de révision

Le rôle du Comité de révision est de s’assurer de la qualité de l’enquête et du bien-fondé de la décision du Bureau du syndic. Le Comité ne tient pas d’audition et ne vous rencontrera pas. Les demandes de révision sont étudiées par trois personnes : deux avocats agissant bénévolement et un représentant du public désigné par l’Office des professions. Le Comité de révision dispose d’un délai d’environ 90 jours pour rendre sa décision. Ce délai n’est pas obligatoire et il est possible qu’une révision prenne plus de temps.

Suite à sa révision, le Comité rend l’un des avis suivants :

  • Il conclut qu’il n’y a pas lieu de déposer une plainte devant le Conseil de discipline
    Il accepte la décision du Bureau du syndic et confirme les motifs de ne pas porter plainte.
  • Il suggère au Bureau du syndic de compléter son enquête
    Le Comité peut juger qu’un complément d’enquête pourrait être nécessaire. Le Bureau du syndic complétera alors son enquête et rendra une nouvelle décision.
  • Il suggère au Bureau du syndic de transmettre le dossier au Comité d’inspection professionnelle
    Lorsque le Syndic transmet un dossier au Service de la qualité de la profession/secteur inspection professionnelle, ce dernier rencontre l’avocat ayant fait l’objet de l’enquête et tente de corriger avec lui une situation ou une pratique qui pourrait éventuellement entraîner une faute déontologique.
  • Il conclut qu’il y a lieu de porter plainte devant le Conseil de discipline et suggère le nom d’une personne
    (nommée syndic ad hoc) pour enquêter de nouveau et qui, le cas échéant, prendra la décision de porter plainte ou non.

Note L’avis du Comité de révision ne sera pas motivé, c’est-à-dire qu’il ne présentera pas les raisons qui l’ont mené à cette décision.

Pour toute question ou information additionnelle sur la demande de révision :

Info-Barreau
Téléphone : 514 954-3411 ou 1 844 954-3411
Courriel : infobarreau@barreau.qc.ca