Search
Directory of lawyers

This content is currently unavailable in the requested language. Click here to see the french version of the page.

2019/06/12 Communiqués 2019

Santé psychologique des avocats

Le Barreau du Québec veut accroître les ressources pour aider ses membres

Montréal, le 12 juin 2019 — Le Barreau du Québec a pris connaissance des résultats de l’Étude des déterminants de la santé psychologique au travail chez les avocat(e)s québécois(es) – PHASE II – 2017-2019, une recherche menée par une équipe du Département de management et gestion des ressources humaines de l’Université de Sherbrooke. Plus de 2 500 membres de l’Ordre ont répondu à un sondage aux fins de cette Étude, lequel portait sur trois indicateurs : la détresse psychologique, l’épuisement (burnout) et le bien-être.

« Nous prenons très au sérieux la santé psychologique des avocates et des avocats du Québec et leur bien-être au travail. Les résultats de cette étude aideront le Barreau à préciser et à accroître son offre de soutien à ses membres », déclare le bâtonnier du Québec Paul-Matthieu Grondin. « Nous souhaitons encourager la discussion et la sensibilisation au sein de la communauté juridique et nous avons l’intention de mettre en place des mesures concrètes pour proposer davantage de ressources, et aussi pour faire connaître celles qui sont déjà disponibles », explique-t-il. Parmi ces ressources déjà existantes, mentionnons le Programme d’aide aux membres du Barreau (PAMBA), une formation en ligne portant sur le stress et l’épuisement professionnel, un guide sur la conciliation travail-vie personnelle et des visites d’accompagnement professionnel en début de carrière.

Le Barreau du Québec entamera une réflexion en profondeur pour développer d’autres mesures. L’Ordre a notamment l’intention de mettre sur pied un groupe de travail pour proposer des actions concrètes susceptibles d’améliorer la situation. Le Barreau entend par ailleurs augmenter de 26 $ à 35 $ la cotisation au Programme d’aide aux membres du Barreau (PAMBA) et développer une formation en ligne gratuite qui sera proposée dès l’automne 2019.

L’Étude met notamment en lumière le fait que la détresse psychologique n’est pas une maladie, mais plutôt un ensemble de symptômes qui agissent comme un signal d’alarme lorsqu’une personne éprouve de la difficulté à s’ajuster aux stresseurs auxquels elle est exposée. « Voilà l’un des défis que nous souhaitons relever, soit proposer des ressources et des outils à nos membres pour dépister rapidement de tels symptômes afin de les aider ensuite à y remédier », conclut le bâtonnier Grondin.

Pour consulter les faits saillants de l’Étude des déterminants de la santé psychologique au travail chez les avocat(e)s québécois(es) – PHASE II – 2017-2019, cliquez ici.


Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’ordre professionnel de près de 27 500 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.

Pour toute demande journalistique

Martine Meilleur
Coordonnatrice des communications
Barreau du Québec
514 954-3489 ou sans frais  1 800 361-8495, poste 3489
medias@barreau.qc.ca

Also worth reading

2019/05/08 Communiqués 2019

Mérite Christine-Tourigny 2019

Le Barreau du Québec souligne la contribution de l’honorable Anne-Marie Trahan

2019/05/08 Communiqués 2019

Mérites et Mérite Innovations — Accès à la justice 2019

Deux avocats et un organisme sont honorés par le Barreau

Tous les communiqués 2019