Formations offertes par le Barreau

 

La déontologie judiciaire

Cours :Formation en ligne Etique et deonto
Durée admissible
3h
Formation admissible
Durée admissible
3h
Tarifs :Membre : GRATUIT
Non-membre : 115.25 $
Taxes en sus.
Inscription :

Responsable :  Info-Barreau
Téléphone sans frais : 1 844 954-3411
Téléphone : 514 954-3411
Télécopieur : 
Courriel :  formation.continue@barreau.qc.ca

Pour toute demande d'information, vous pouvez nous joindre par téléphone ou par courriel. Cependant, aucune inscription ne sera acceptée par téléphone, par courriel ou sur place. Vous devez vous inscrire en ligne ou en nous retournant le formulaire d'inscription par courriel, par la poste ou par télécopieur.Les inscriptions effectuées en ligne seront traitées en priorité.

 
Formulaire dFormulaire d

 

Me Danie Daigle, adjointe à la présidence au Conseil de la justice administrative

 

 Cette formation expose les principes de base concernant les obligations déontologiques applicables aux juges administratifs. Elle présente également sommairement les diverses obligations auxquelles ces derniers sont soumis.

 

Objectifs

  • Améliorer ses connaissances sur les obligations déontologiques applicables aux juges administratifs.
  • Évaluer si un acte est dérogatoire aux obligations déontologiques applicables aux juges administratifs.
  • Développer des réflexes permettant de prendre conscience de son comportement et des situations pouvant poser des problèmes d’ordre déontologique.

Biographie

J’ai débuté ma carrière de juriste comme notaire en pratique privée.

Après avoir fait mon barreau j’ai occupé un poste d’avocat au sein de la fonction publique.

J’ai œuvré pendant environ 20 ans au ministère des Ressources naturelles où j’ai agi comme conseillère, légiste et où j’ai eu l’opportunité de vivre quelques expériences en représentation.

J’ai ensuite intégré l’équipe des légistes au ministère de la Justice où j’ai œuvré pendant plus de quatre ans.

Finalement, j’occupe mes fonctions actuelles d’adjointe à la présidence au Conseil de la justice administrative depuis près de trois ans.