Formations offertes par le Barreau

 

Le décorum lors des audiences virtuelles (WEBINAIRE)

27/09/21 - Webinaire

Date :27 septembre 2021 de 12h à 13h30 (Cours de ½ journée) Etique et deonto
Durée admissible
1h30
Formation admissible
Durée admissible
1h30
Lieu :Webinaire  (Webinaire )
Webinaire
Webinaire

AUCUNE INSCRIPTION SUR PLACE
Animation :L'honorable Marie-Paule Gagnon Me Samuel Massicotte
Tarifs :Membre du Barreau depuis moins de 5 ans : 43.65 $
Membre du Barreau depuis 5 ans ou plus : 54.50 $
Non-membre : 84.50 $
Taxes en sus.
Inscription :

Responsable :  Info-Barreau
Téléphone sans frais : 1 844 954-3411
Téléphone : 514 954-3411
Télécopieur : 
Courriel :  formation.continue@barreau.qc.ca

Pour toute demande d'information, vous pouvez nous joindre par téléphone ou par courriel. Cependant, aucune inscription ne sera acceptée par téléphone, par courriel ou sur place. Vous devez vous inscrire en ligne ou en nous retournant le formulaire d'inscription par courriel, par la poste ou par télécopieur.Les inscriptions effectuées en ligne seront traitées en priorité.

 
Formulaire dFormulaire d

 

L'honorable Marie-Paule Gagnon

Me Samuel Massicotte

Selon le dictionnaire Larousse, le décorum est défini par « l’ensemble des règles de bienséance qui sont d’usage dans une société soucieuse de garder son rang ».  Devant la Cour, le décorum constitue un ensemble de règles de bienséance et de bonne conduite, de comportements qui font en sorte de maintenir la déférence envers le tribunal et la discipline en salle de Cour.  Avec la multiplication des audiences  en mode virtuel par « TEAMS », il peut être facile de baisser la garde et d’adopter un comportement moins seyant, le cadre plus formel de la Cour en présentiel étant manquant.  Or, que ce soit en présentiel ou en virtuel, il importe pour le praticien de faire preuve de rigorisme et de minutie dans l’observation de ces règles qui sont d’une importance capitale pour soutenir l’autorité des tribunaux.

 Seront donc revisitées les règles de base, découlant tant des règlements que du Code de déontologie des avocats, le tout à l’aide d’exemples concrets de mises en situation.

 

 Aux termes de cette formation d’une durée d’une heure trente (1h30), le participant sera en mesure de connaître les règles applicables, de comprendre leur importance, d’appliquer ces dernières et d’intervenir, le cas échéant, pour s’assurer du maintien du décorum par son client.

 

Biographie: Marie-Paule Gagnon, j.c.s.

Juge à la Cour supérieure depuis 2017, la juge Gagnon est responsable des causes de longue durée pour le district d’appel de Québec.  Elle siège principalement en matières civiles, commerciales et familiales.

Titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval en 1991, elle a été admise au Barreau du Québec en 1992. En tant qu'avocate, elle a travaillé principalement en droit bancaire, en restructuration-insolvabilité, de même qu'en litige civil, commercial et disciplinaire. En plus de plaider devant des tribunaux de divers paliers judiciaires, elle a été conférencière pour le Barreau du Québec, l'Association du Barreau canadien et d'autres organismes offrant de la formation continue, traitant des sujets faisant l'objet de sa pratique. Elle a aussi enseigné à l'École du Barreau du Québec pendant 18 ans les sûretés, priorités et hypothèques et pendant quelques années l'éthique, la déontologie et le droit disciplinaire.

À la Cour supérieure, elle préside le Comité de formation des juges et est membre de divers comités, dont le Comité de la procédure civile. Elle participe aussi au Comité de liaison avec la Cour supérieure du Barreau de Québec.

Biographie: Me S. Massicotte

Me Samuel Massicotte œuvre principalement dans les domaines du litige civil et commercial, plus spécifiquement en droit de la construction et de la responsabilité professionnelle. 

Avocat plaideur, il agit notamment pour des propriétaires et donneurs d’ouvrages publics et privés, de même que pour des entrepreneurs généraux. En matière de responsabilité professionnelle, il représente aussi des architectes, des ingénieurs et des chiropraticiens.

Au fils des ans, il a développé une expertise relative aux litiges complexes et techniques de longue durée et intervient régulièrement devant les tribunaux de première instance et d’appel, de même qu’en matière disciplinaire. Il pilote actuellement des dossiers d’actions collectives en défense, pour le compte d’une mutuelle d’assurance et d’une communauté religieuse.

Titulaire d’un baccalauréat en droit [Université Laval] et d’une maîtrise en droit européen [Université de Nantes], il a été admis au Barreau du Québec en 1998. Me Massicotte est chargé de cours à l’Université Laval où il enseigne Pratique professionnelle II, un cours de droit de la construction dédié aux étudiants à la maîtrise en architecture. Depuis 2006, il enseigne également à l’École du Barreau du Québec et est formateur pour l’Ordre des architectes du Québec depuis plus de dix ans. Il est également conférencier pour divers organismes et associations professionnelles. Finalement, il a agi à titre de Juge-avocat adjoint dans les Forces canadiennes pendant un peu plus de six ans, au grade de Lieutenant de vaisseau dans la réserve navale.

Il siège actuellement au conseil d’administration de la Fondation pour la recherche et l’enseignement en orthopédie de Sherbrooke et a été élu en 2020 au conseil d’administration du Barreau de Québec.


Animation :

L'honorable Marie-Paule Gagnon

Me Samuel Massicotte