Recherche
Bottin des avocats

Candidats en lice

Me Brigitte Bhérer

Candidate au poste d'administrateur (Côte-Nord) - 2 ans

Membre du Barreau depuis 1988

Présentation

J’ai le privilège de déposer ma candidature au poste d’administratrice du Barreau du Québec pour les sections Côte-Nord, Bas-Saint-Laurent–Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Saguenay–Lac-Saint-Jean et Abitibi-Témiscamingue.

J’ai principalement exercé en pratique privée, à l’exception d’un passage à l’aide juridique et à la Ville de Baie-Comeau. Je pratique principalement en droit civil, responsabilité, municipal, travail et construction. J’ai aussi pratiqué en matière familiale pendant de nombreuses années. Je suis plaideuse, ainsi que médiatrice civile, commerciale, et aux petites créances.

Depuis 30 ans, j’ai eu l’opportunité de mettre mes connaissances au service de diverses organisations comme administratrice ou conseillère juridique bénévole, afin de participer au développement et au bien-être de mon milieu de vie à Baie-Comeau.

Expériences et réalisations

Dès mes premières années, je me suis impliquée dans mon milieu et dans mon Ordre professionnel. J’ai siégé 10 ans au Conseil de la section Côte-Nord, dont 2 ans comme première conseillère et 2 ans à titre de bâtonnière. Mon mandat fut marqué par l’arrivée de la visioconférence et nous avons pu, avec le Bas-Saint-Laurent–Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, obtenir que toute audition avec témoins soit tenue devant un juge et ainsi obtenir 2 postes supplémentaires de juge dans l’est du Québec. J’ai aussi été responsable de la formation permanente et, à ce titre, j’ai pu faire reconnaître les besoins et particularités des régions éloignées, afin de nous permettre d’obtenir de la formation de qualité, sans l’exigence d’autofinancement. De plus, j’ai été nommée syndic correspondante pour la Côte-Nord pendant près de 10 ans, jusqu’à mon élection de première conseillère.

D’autre part, j’ai siégé sur le conseil d’administration de l’Association des avocats et avocates de province et occupé les postes de vice-présidente et présidente, ce qui m’a permis de participer au Conseil général du Barreau du Québec pendant un total de 6 ans. Cette fonction m’a permis de faire le tour des régions, de côtoyer les représentants de Montréal et Québec et de pouvoir comprendre la dynamique et l’importance du respect et du rôle de tous les intervenants. J’ai, de plus, participé à la Commission parlementaire sur la procédure civile en faisant valoir les réalités des régions.

En tant qu’inspectrice au Service de la qualité de la profession du Barreau, j’ai l’occasion de rencontrer des avocats de diverses régions, dans diverses conditions de pratique, constater leurs besoins et les aider à rencontrer les obligations reliées à notre profession.

Objectifs

À l’heure des changements et de la nécessité d’assurer de meilleurs services de justice pour la population, j’aimerais pouvoir faire partie de l’avancement qui doit se faire à cet égard. Plusieurs mesures et interventions du Barreau peuvent et doivent être mises de l’avant pour assurer des services de justice de qualité partout au Québec, notamment en région éloignée, puisque la justice doit être la même pour tous. Nous devons faire en sorte que la confiance du public soit au rendez-vous, dans le système judiciaire traditionnel, mais aussi dans les modes alternatifs de conflits qui sont appelés à constituer un aspect de plus en plus présent de nos pratiques.

Mes connaissances et mon expérience me font croire que je suis en mesure d’apporter au Barreau du Québec une vision concernant les réalités des régions de l’Abitibi, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent–Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord qui sont plus éloignées des grands centres.

J’ai à cœur le développement de notre profession, la qualité des services juridiques, l’amélioration des conditions de travail des avocats et l’accessibilité à la justice qui doit passer par des services de qualité.

En plus de travailler au service de notre Ordre professionnel, je me ferai un devoir de demeurer à votre disposition et à celle de vos bâtonniers pour être une interlocutrice de vos demandes et besoins auprès du Barreau du Québec.

Merci de votre confiance que je m’engage à mériter.