Recherche
Bottin des avocats

2015-03-12 Communiqués 2015

En appui à Raif Badawi

Avocats sans frontières Canada et le Barreau du Québec s’unissent pour agir

Montréal, le 12 mars 2015 – Avocats sans frontières Canada (ASFC) et le Barreau du Québec s’unissent pour agir juridiquement dans le dossier de Raif Badawi. « ASFC a été sollicitée par l’entourage de M. Badawi, notamment son épouse, madame Ensaf Haidar, qui est établie au Québec avec ses enfants, pour apporter un soutien juridique dans ce dossier à la lumière du droit saoudien et des traités internationaux applicables », explique le directeur général d’ASFC, Me Pascal Paradis, Ad. E.

Mobilisé depuis un mois, ASFC a commencé à dégager des pistes juridiques susceptibles de contribuer à la libération de M. Badawi et à la réunification de sa famille. « L’engagement d’ASFC s’articule en quatre points : contribuer au dialogue avec les autorités saoudiennes pour trouver une solution basée sur le droit applicable, collaborer au développement d’une argumentation juridique utile à la défense de M. Badawi, agir depuis le Canada et si nécessaire sur place en Arabie Saoudite au moment opportun, et interagir avec le gouvernement canadien pour s’assurer notamment de son soutien dans les démarches administratives visant la réunification de la famille Badawi », précise Me Paradis.

« Le Barreau du Québec estime important de s’unir à ASFC dans cet effort et de collaborer dans ce dossier, tant par son expertise juridique que par son soutien à ASFC en termes de ressources humaines et matérielles. Le Barreau du Québec a épaulé ASFC depuis quelques années dans plusieurs missions importantes », explique le bâtonnier du Québec, Me Bernard Synnott.

ASFC est reconnue pour ses actions menées en fonction des principes de subsidiarité, de complémentarité et de solidarité. Le cas de Raif Badawi ne fait pas exception. ASFC s’engage à la suite d’interpellations de ses membres et à la demande de la famille de M. Badawi, et agira en appui à sa représentante légale en Arabie Saoudite.

Rappelons que M. Raif Badawi, 31 ans, animateur du site internet Liberal Saudi Network et lauréat 2014 du prix Reporters sans frontières (RSF) pour la liberté de la presse, est emprisonné depuis 2012. Il a été condamné en novembre pour insulte envers les valeurs religieuses et blasphème, et il purge une peine de 10 ans de prison assortie de 1 000 coups de fouet. Il a subi 50 coups de fouet le 9 janvier dernier et les séances suivantes ont été repoussées, notamment pour des raisons de santé.

« Ce dossier touche les citoyens, souligne Me Paradis, et génère une mobilisation appréciable des communautés juridiques du Québec et du Canada, avec des appuis, entre autres, comme ceux du Barreau du Québec et des bénévoles d’Avocats sans frontières Canada. »

Avocats sans frontières Canada (ASFC)

Avocats sans frontières Canada (ASFC) est une organisation non gouvernementale de coopération internationale dont la mission est de soutenir la défense des droits humains des personnes les plus vulnérables par le renforcement de l’accès à la justice et à la représentation juridique. ASFC est ou a été active dans plus de 15 pays.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel de quelque 25 500 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit. 

À lire également

2015-12-16 Communiqués 2015

Nouveau Code de procédure civile

Le Barreau du Québec est prêt pour la nouvelle culture judiciaire

2015-11-24 Communiqués 2015

Rapport de la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction

Le Barreau du Québec prend acte du rapport de la CEIC

2015-10-27 Communiqués 2015

Soirée de la remise de la distinction Avocat émérite 2015

ENSEMBLE pour le respect de la diversité reçoit du Barreau du Québec la somme de 15 000 $

Voir toutes les nouvelles