Recherche
Bottin des avocats Inscription annuelle

2016-02-05 Communiqués 2016

Communiqué

Le Barreau du Québec plaide pour le respect envers les institutions de la justice

Montréal, le 5 février 2016 - Les médias rapportaient cette semaine que la présidente du Syndicat des cols bleus de Montréal, madame Chantal Racette, aurait tenu des propos injurieux à l’égard d’une juge de la Cour supérieure du Québec dont le jugement s’est avéré défavorable à son syndicat.

Dans une société de droit, la liberté d’expression constitue une valeur fondamentale. Les juges en sont conscients. Il est normal que l’on puisse critiquer leurs décisions.

Cependant, l’insatisfaction d’une partie ou de ses représentants à l’égard d’une décision défavorable doit s’exprimer devant un tribunal d’appel ou dans le cadre d’un commentaire qui respecte la dignité de l’ordre judiciaire. La diffamation envers un officier de justice ou l’institution qu’il représente est inacceptable.

Les parties impliquées dans un litige doivent garder en tête que les institutions judiciaires ont le devoir de décider, selon le droit, et qu’elles sont les gardiennes de la primauté du droit dans une société libre et démocratique.

Le Barreau du Québec

Le Barreau du Québec est l’Ordre professionnel de plus de 25 500 avocats et avocates. Ses positions sont adoptées par ses instances élues à la suite d’analyses et de recommandations de ses comités consultatifs. Afin d’assurer la protection du public, le Barreau du Québec surveille l’exercice de la profession, fait la promotion de la primauté du droit, valorise la profession et soutient ses membres dans l'exercice du droit.

À lire également

2016-12-12 Communiqués 2016

Projet de loi C-29, Loi no 2 d’exécution du budget de 2016

Le Barreau du Québec dénonce une loi adoptée sans débat suffisant qui affaiblirait les droits des consommateurs

2016-12-07 Communiqués 2016

Investissements massifs dans le système de justice

Le Barreau du Québec est satisfait

2016-11-03 Communiqués 2016

Commission d’enquête sur la protection des sources journalistiques et la liberté de la presse

Le Barreau du Québec salue la création d’une commission d’enquête avec de véritables pouvoirs

Voir toutes les nouvelles