ATTENTION : Les archives du Journal du Barreau vous sont présentées telles qu'elles ont été déposées sur le Web au moment de leur publication. Il est donc possible que certains liens soient non fonctionnels et que certains renseignements soient périmés.

Pour toute question ou commentaire concernant le Journal, communiquez avec journaldubarreau@barreau.qc.ca

Visitez la page officielle du Journal du Barreau sur le site Web du Barreau du Québec.

 

Parmi nous


Me Elisabeth Pinard (1980), de la section de Québec, a été nommée présidente de l'Association des diplômés de l'Université Laval pour l'exercice 1998-1999. Me Pinard est associée de l'étude Lavery, de Billy à Québec.

vers le haut de la page

Me Andrew de Lotbinière McDougall (1997) s'est joint au cabinet McCarthy Tétrault à Toronto où il poursuit sa pratique en litige. Me McDougall a exerçait auparavant aux bureaux de Montréal avant d'être boursier du Harold G. Fox Education Fund et d'effectuer un stage d'un an auprès des barristers anglais au Middle Temple, Inns of Court à Londres. Il a par la suite exercé au bureau européen de McCarthy Tétrault à Londres. Me McDougall, de la section de Montréal, est aussi membre du Barreau du Haut-Canada et Associate of the Chartered Institute of Arbitrators.

Me Bernard Benoist (1956). Né à Montréal, Me Benoist a obtenu un baccalauréat ès arts et une licence en droit de l'Université de Montréal. Brillant causeur et verbalisateur disert et persuasif, il a orienté sa pratique en droit des communications, s'intéressant à la radio et à la télévision. Il a d'ailleurs été l'un des fondateurs de Radio-Québec (devenu Télé-Québec) où il a œuvré comme avocat, puis chef du contentieux et secrétaire avant de prendre sa retraite il y a quelques années.

vers le haut de la page

P4JOELLE

Me Joëlle Thibault (1989), de la section de Montréal, a été reçue docteur en droit par l'Université de Paris II, le 29 octobre dernier. Sa thèse porte sur Les procédures de règlement amiable des litiges au Canada. Me Thibault travaille présentement à la Banque nationale du Canada. Son mandat est de mettre en place des mécanismes de prévention et de règlement amiable des conflits.

vers le haut de la page

Me Robert Choquette (1978), de la section de Richelieu, a récemment été admis à la Conférence des arbitres du Québec. Il agit à titre d'arbitre de griefs depuis 1975 dans le secteur de l'éducation (commissions scolaires et cégeps). Il a aussi œuvré dans la pratique des relations de travail pendant une vingtaine d'années dans les secteurs public, parapublic, municipal et privé. Me Choquette est détenteur d'une licence en droit, d'un baccalauréat en administration de l'École des HÉC et d'une maîtrise en relations industrielles.

vers le haut de la page

Me Richard Mongeau (1971) et Me Caroline Daoust (1986) anciennement de Leduc Leblanc, ainsi que Me Jean-François Harvey (1992), auparavant chez Harvey & Associés, se sont associés au sein de l'étude légale Mongeau Harvey s.e.n.c. Me Mongeau s'est fait connaître en pilotant des dossiers majeurs dans les domaines du litige civil et commercial, du droit du travail et du droit administratif. Me Jean-François Harvey, quant à lui, pratique essentiellement en droit de l'immigration, notamment auprès des immigrants investisseurs et entrepreneurs, ainsi qu'en droit des affaires. Me Caroline Daoust, pour sa part, possède douze années d'expérience dans le domaine du litige, plus particulièrement en litige commercial et administratif. Le cabinet Mongeau Harvey compte également dans ses rangs Me Luc Lachance (1994), Me Elaine Doyon (1991) et Me Pierre Arcand (1996). Le bureau profitera de l'expérience de ces avocats, tous de la section de Montréal, afin d'offrir à sa clientèle une expertise dans les domaine du droit administratif et commercial, du litige civil et du droit de l'immigration.

vers le haut de la page

Me Sylvain Poitras (1991), de la section du Barreau de Montréal, juriste auprès de l'Organisation mondiale de la santé (Genève) depuis 1993, a récemment été admis au Barreau de l'État de New York.

vers le haut de la page

Me Jacqueline Caron (1978), Me Michel Tourangeau (1981) et Me Sylvie Lafontaine (1995), tous trois de la section de Montréal, ont récemment joint l'étude Marchand Magnan Melançon Forget. Me Caron exerce en droit du travail et Me Tourangeau dans le domaine des sûretés. Quant à Me Lafontaine, elle œuvre principalement dans le domaine du litige.

vers le haut de la page

 

Meilleure moyenne cumulative

513-A

Le 15 octobre dernier, avait lieu à la faculté de droit de l'Université Laval, la remise du prix du Barreau du Québec, octroyée chaque année à l'étudiant ayant conservé la meilleure moyenne cumulative au terme du programme de baccalauréat. Cette année, la récipiendaire de ce prix est Lucie Leclerc, que l'on voit entourée du doyen Pierre Lemieux (à gauche) et du bâtonnier Jacques Fournier

 

vers le haut de la page

Me Jean-François Pelletier (1981), de la section d'Arthabaska, est décédé accidentellement le 8 novembre dernier. Il était domicilié à Drummondville.

vers le haut de la page

Me Jean-Paul Gaudreau (1982), et Me Joscelyne Hénault (1984), anciennement de l'étude Gauthier, Dion, et Me Guy McDonald (1987), Me Jean-Claude Dubé (1981), Me Benoît Perras (1983) et Me Patrick Dubé (1987), auparavant chez Paquette, Trudeau, se sont récemment associés pour former l'étude Gaudreau, McDonald, Dubé, Perras, Hénault et Associés, dont les bureaux sont situés à Laval. Me Robert Crépin (1993) s'est également joint à la nouvelle étude.

vers le haut de la page

Le cabinet Pinsonnault, Torralbo, Hudon vient d'accueillir au sein de son équipe Me Daniel Séguin (1981), de la section de Montréal. Me Séguin possède 17 ans d'expérience en droit commercial, en droit sur la faillite et l'insolvabilité et en droit bancaire. Avant de joindre les rangs de Pinsonnault, Torralbo, Hudon, il travaillait depuis 1981 pour le compte de la Chambre de commerce de Saint-Laurent. Il a également agi, de 1994 à 1997, à titre de membre du comité de discipline du Barreau de Montréal.

vers le haut de la page

P4DANIEL

Me Daniel Audet (1990), de la section de Montréal, vient d'être nommé vice-président, affaires corporatives, de Vidéotron Communications inc. (VCI), une nouvelle unité d'affaires regroupant plusieurs activités de Vidéotron Depuis 1997, il était vice-président de Le Groupe Vidéotron ltée.

Détenteur d'un baccalauréat en art (philosophie) de l'Université d'Ottawa et d'un baccalauréat en droit de l'Université de Montréal, Me Audet était, avant de joindre Vidéotron, directeur de cabinet du vice-premier ministre du Québec, M. Bernard Landry, de 1994 à 1997, après avoir pratiqué le droit au sein du cabinet Lapointe Rosenstein de Montréal.