ATTENTION : Les archives du Journal du Barreau vous sont présentées telles qu'elles ont été déposées sur le Web au moment de leur publication. Il est donc possible que certains liens soient non fonctionnels et que certains renseignements soient périmés.

Pour toute question ou commentaire concernant le Journal, communiquez avec journaldubarreau@barreau.qc.ca

Visitez la page officielle du Journal du Barreau sur le site Web du Barreau du Québec.

 

Parmi nous


Me Jacques Villeneuve (1967), de la section du Bas- Saint-Laurent/Gaspésie, a joint, à titre d'associé, le cabinet Casgrain Desrosiers Lévesque Bujold et Villeneuve de Rimouski. Me Villeneuve œuvre principalement en droit de la responsabilité et des assurances et dans les milieux du droit civil en général.

vers le haut de la page

4A

Me Jean Robert LeBlanc, MBA, Adm A. (1995), de la section de Longueuil, auparavant vice-président et directeur général de Formation Mécagroupe Inc., a récemment fondé et préside maintenant la firme Sommet, un service conseil en achat et location de véhicules automobiles.

vers le haut de la page

Greffiers des cours municipales

L'Association des greffiers des cours municipales du Québec (AGCMQ) a procédé à l'élection des deux postes vacants au sein du conseil d'administration, soit la présidence et la trésorerie pour l'exercice 1999-2000. Sylvie Millette, greffière à la Cour municipale de Saint-Hyacinthe, a accédé à la présidence de l'Association et Ginette Poirier au poste de trésorière.

Le conseil d'administration est également formé des postes suivants : Luc Moranville (Cour municipale de Mirabel) à la vice-présidence, Dianne Grenier (Cour municipale de Boisbriand) au secrétariat et Carole Quessy (Cour municipale d'Anjou) à la coordination.

L'AGCMQ est l'organisme qui représente les greffiers, assistants-greffiers, gestionnaires des cours municipales des villes et des municipalités régionales de comté du Québec incluant celles de Montréal, Laval et Québec. L'objectif de ses 177 membres est de s'assurer du bon fonctionnement d'une cour municipale tant au niveau administratif que judiciaire, d'actualiser leurs connaissances et de suivre tout dossier ayant des impacts sur l'administration de la justice.

vers le haut de la page

L'honorable Alban Garon, juge de la Cour canadienne de l'impôt, a été nommé au poste de juge en chef adjoint de la Cour canadienne de l'impôt. Il a obtenu une licence en droit de l'Université Laval en 1954 et un diplôme d'études supérieures en droit de l'Université d'Ottawa en 1980. Il a été reçu au Barreau du Québec en 1955.

Monsieur le juge Garon comble un poste vacant créé par la nomination du juge Donald H. Christie à titre de juge en chef de cette Cour.

vers le haut de la page

Droits et libertés

La Fondation Léo-Cormier interpelle les membres du Barreau

La Fondation Léo-Cormier pour l'éducation aux droits et libertés invite les membres du Barreau à contribuer à sa campagne annuelle de souscription 1998-1999.

La Fondation a réalisé à ce jour des dizaines de projets éducatifs en collaboration avec la Ligue des droits et libertés et d'autres organismes. Elle est associée à la tenue de forums, de conférences, de débats, d'expositions et à la réalisation de publications et de documents audio-visuels sur des thèmes comme le droit au travail, la discrimination et le racisme, la protection de la vie privée et des renseignements personnels, les relations interethniques et intercommunautaires, la citoyenneté, la démocratie ...

Pour la campagne annuelle de souscription 1998-1999, une douzaine de personnalités provenant d'horizons divers ont accepté de parrainer la campagne de souscription de la Fondation, dont Me Claude Filion, président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

La Fondation Léo-Cormier accordera deux bourses, de 500 $ chacune, à deux projets que retiendra le jury d'un concours lancé pour la première fois cette année. Ce concours vise à encourager les projets éducatifs réalisés auprès d'enfants de 4 à 5 ans. Ces bourses seront attribuées à des projets réalisés dans un centre de la petite enfance (garderie) et dans une maternelle. Le thème du concours porte sur les droits économiques, sociaux ou culturels.

Si vous désirez contribuer à la Fondation Léo-Cormier, vous pouvez transmettre votre don à l'adresse suivante : 4416, boulevard Saint-Laurent, bureau 101B, Montréal (Québec), H2W 1Z7, Tél.: (514) 849-7717.

vers le haut de la page

Me Gérald N. Apostolatos (1989), de la section de Montréal, responsable du secteur d'insolvabilité chez Langlois Gaudreau, a été nommé vice-président de la section nationale de faillite et d'insolvabilité de l'Association du Barreau canadien lors du congrès annuel de l'organisme tenu à Saint-Jean (Terre-Neuve) en août dernier.

vers le haut de la page

4B

Me Chantal Corriveau (1983), de la section de Montréal, a récemment joint le cabinet Kugler Kandestin pour y poursuivre sa carrière en responsabilité médicale, assurance et litige commercial.

Me Corriveau a complété ses études en droit à l'Université de Montréal en 1982 et une maîtrise en droit de la santé à l'Université de Sherbrooke en 1985. Elle a été présidente de l'Association du Barreau canadien, division du Québec, en 1997-1998, en plus d'être membre de plusieurs conseils d'administration dont le Forum canadien sur la justice civile et le Prix humanitaire Terry-Fox.

Me Corriveau possède une expérience particulière en responsabilité médicale et en indemnisation de préjudices corporels, responsabilité civile des professionnels, droit des assurances et en litige commercial.

vers le haut de la page

Me Sylvain Lépine (1987), de la section de Montréal, est de nouveau nommé directeur du bureau de Laval du ministre délégué à l'Autoroute de l'information et aux Services gouvernementaux et ministre responsable de la région de Laval, M. David Cliche. En plus de ses responsabilité dans les dossiers régionaux, Me Lépine sera responsable au cabinet ministériel du Fonds de l'autoroute de l'information. Déjà directeur du bureau de Laval du ministre Cliche depuis janvier 1998, Me Lépine est détenteur d'un diplôme en science politique de l'Université de Montréal et d'un baccalauréat en droit de l'Université de Sherbrooke.

vers le haut de la page

P.22

Avis de recherche

Le Comité organisateur du congrès est à la recherche de photos des congrès antérieurs. Ceux et celles qui ont participé à ces événements mémorables et qui ont, au fond d'un vieux tiroir ou dans une boîte à souliers oubliée, de délicieux souvenirs à partager (photos, affiches, programmes) sont invités à les faire parvenir à Me Nathalie Roy, 445 boulevard Saint-Laurent, Montréal (Québec) H2Y 3T8. Les souvenirs vous étant retournés à la fin du mois de juin 1999, n'oubliez pas d'indiquer vos nom, adresse et numéro de téléphone.

vers le haut de la page

Me Patrick Healy (1983), de la section de Montréal, a été nommé à titre de membre du Comité d'enquête du Conseil canadien de la magistrature, chargé d'enquêter le comportement et les actes commis par M. le juge Robert Flahiff de la Cour supérieure du Québec. Me Healy a obtenu un baccalauréat en droit civil de l'Université McGill en 1981, ainsi qu'une maîtrise en droit de l'Université de Toronto en 1984. Il est présentement chargé de cours à la faculté de droit de l'Université McGill et a enseigné, aussi bien que publié, en droit criminel depuis 1990.

vers le haut de la page

4C

Me François Rioux (1981), de la section de Montréal, a été nommé trésorier de la section nationale de faillite et d'insolvabilité de l'Association du Barreau canadien lors du congrès annuel, tenu à Saint-Jean (Terre-Neuve) en août dernier.

vers le haut de la page

Changement de cap chez Guy & Gilbert

Guy & Gilbert, un important cabinet d'avocats de Montréal, annonce la décision de terminer bientôt ses activités. Le cabinet n'a pas échappé aux remises en question et aux besoins de réorientation de la pratique du droit qui se manifestent depuis quelques années. Malgré des résultats financiers satisfaisants, les associés n'ont pu s'entendre sur l'orientation générale de gestion et de développement des affaires et ont dû constater qu'il leur était impossible de dégager un consensus au sein du cabinet quant à un nouveau projet collectif.

Après un processus de réflexion où se sont définies différentes visions de la pratique, les professionnels du cabinet ont décidé de cesser leurs activités au sein de la Société Guy & Gilbert et en sont venus à cette conclusion dans le respect mutuel qu'ils se vouent.

Ainsi, ils se sont engagés à continuer leur pratique tous ensemble pour le temps nécessaire à la bonne gestion de la transition, soit pendant quelques mois.

La direction de Guy & Gilbert tient à souligner que le processus en cours n'entraînera aucun changement en ce qui concerne l'administration des dossiers confiés aux professionnels du cabinet et que ceux-ci respecteront leurs obligations et assumeront pleinement leurs responsabilités de façon à éviter tout inconvénient à leurs clients.

vers le haut de la page

Le 30 janvier dernier, à Montréal, est décédé Me Bernard Taillefer (1956), de la section du Barreau de Montréal. Âgé de 66 ans, Me Taillefer était avocat-conseil au cabinet Dunton Rainville depuis 1995.

Au cours de sa carrière, il exerça principalement dans le domaine du droit corporatif et de la fiscalité municipale et en litige concernant l'évaluation foncière. Il fut, entre autres, avocat externe principal représentant la Communauté urbaine de Montréal.

Me Taillefer fut également membre du Bureau des examinateurs du Barreau du Québec en 1971 et 1972 et président, de 1972 à 1977, des comités de discipline de différentes corporations professionnelles. Il a également été un des conférenciers invités lors du séminaire annuel de l'International Association of Assessing Officers en 1985.

vers le haut de la page

4D

Me Richard Boivin (1989), de la section de Montréal, auparavant à la Délégation générale du Québec à Londres, s'est récemment joint à la Délégation générale du Québec à Paris à titre d'attaché aux affaires publiques et aux communications.