ATTENTION : Les archives du Journal du Barreau vous sont présentées telles qu'elles ont été déposées sur le Web au moment de leur publication. Il est donc possible que certains liens soient non fonctionnels et que certains renseignements soient périmés.

Pour toute question ou commentaire concernant le Journal, communiquez avec journaldubarreau@barreau.qc.ca

Visitez la page officielle du Journal du Barreau sur le site Web du Barreau du Québec.

 

Parmi nous

Journal du Barreau
Me Laval Dallaire (1981), de la section de Québec, a récemment joint l'étude Gagné Letarte poursuivant sa pratique en droit du travail.

vers le haut de la page

A-ROCA

Me Anne-Marie La Rosa (1987), de la section de Québec, a récemment obtenu un doctorat en droit international à la suite de la soutenance de sa thèse, tenue à l'Institut de hautes études internationales de Genève (Suisse). Le sujet d'étude: Procédure et preuve devant les instances pénales internationales; à la recherche de l'équilibre du système.

vers le haut de la page

Me Christiane Constant (1988), de la section de Montréal, a été nommée membre à temps plein à la Commission d'accès à l'information du Québec pour un mandat de cinq ans. Me Constant, de l'étude Dortélus, Constant, est diplômée de l'Université du Québec à Montréal.

vers le haut de la page

Me Richard Tarte (1988), de la section de Montréal, a été nommé conseiller juridique principal chez Axcan Pharma, une société pharmaceutique. Détenteur d'une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l'Institut européen d'administration des affaires, Me Tarte était, depuis 1999, conseiller juridique pour la Société générale de financement du Québec, oeuvrant dans les secteurs de la biotechnologie et des technologies de l'information. Il pratiquait auparavant le droit des affaires comme associé du cabinet Coudert Frères.

vers le haut de la page

Me Chantal Perreault (1981), de la section de Montréal, s'est jointe au cabinet Paquette Gadler à titre d'associée, responsable de la section du litige. Diplômée de la Faculté de droit de l'Université de Montréal (1980) et détentrice d'une maîtrise en droit (1986), Me Perreault œuvre dans les domaines du litige commercial et corporatif, du droit des actionnaires et de la responsabilité professionnelle depuis 20 ans. Outre sa pratique en droit, elle a notamment été chargée de cours à la Faculté de droit de l'Université de Montréal.

vers le haut de la page

À Québec, le 21 septembre dernier, est décédé à l'âge de 80 ans Me Lawrence Corriveau. Criminaliste, Me Corriveau a plaidé plus de 150 causes de meurtres, ici comme à l'extérieur du Québec. Parmi les causes les plus connues, mais aussi les plus médiatisées, mentionnons les procès de l'ancien journaliste Benoît Proulx (1982) et de Micheline Vaillancourt (1995). Les deux accusés, après avoir été reconnus coupables en Cour supérieure, ont été acquittés en Cour d'appel.

Me Lawrence Corriveau était membre du Barreau du Québec depuis 1946.

vers le haut de la page

Me Jérôme Beaugrand-Champagne (2000), de la section de Montréal, a joint les rangs de Blake, Cassels & Graydon à Beijing (Chine). Il avait auparavant obtenu un D.E.S.S en droit économique chinois de la People's University of China.

vers le haut de la page

Me Patrice M. Brunet (1992), de la section de Montréal, a été élu vice-président de Triathlon Canada pour un terme de quatre ans. Président de Triathlon Québec de 1995 à 1997, Me Brunet siège actuellement au conseil d'administration de l'International Triathlon Union. Il est de plus directeur « A » délégué par Triathlon Canada auprès de l'Association olympique canadienne et arbitre au sein du Tribunal arbitral du sport dans le siège est à Lausanne (Suisse).

vers le haut de la page

Nominations à la Cour du Québec

Le ministre de la Justice et procureur général, Paul Bégin, et la juge en chef de la Cour du Québec, Huguette St-Louis, ont annoncé, le 5 septembre dernier, les nominations de trois juges à la Cour du Québec. Me Normand Bastien, Me Ann-Marie Jones et Me Dominique Wilhelmy ont été nommés juge avec résidence à Montréal. Ils siégeront en matière jeunesse.

Né à Saint-Léonard (de Port Maurice), M<sup>e</sup> Normand Bastien a été admis au Barreau du Québec en 1973. Il a pratiqué pendant toute sa carrière au Centre communautaire juridique de Montréal, d'abord comme avocat puis comme directeur des sections municipale, criminelle et jeunesse et, enfin, à titre de directeur général du Centre
Né à Saint-Léonard (de Port Maurice), Me Normand Bastien a été admis au Barreau du Québec en 1973. Il a pratiqué pendant toute sa carrière au Centre communautaire juridique de Montréal, d'abord comme avocat puis comme directeur des sections municipale, criminelle et jeunesse et, enfin, à titre de directeur général du Centre

M<sup>e</sup> Ann-Marie Jones, qui est née à Montréal, a été admise au Barreau en 1980. Après quelques années dans le secteur privé, elle a pratiqué dans le secteur public, notamment auprès du ministère de la Justice, de la Commission de déontologie policière et de la Régie des alcools, des courses et des jeux. Au moment de sa nomination, elle était commissaire du travail au Bureau du Commissaire général du travail
Me Ann-Marie Jones, qui est née à Montréal, a été admise au Barreau en 1980. Après quelques années dans le secteur privé, elle a pratiqué dans le secteur public, notamment auprès du ministère de la Justice, de la Commission de déontologie policière et de la Régie des alcools, des courses et des jeux. Au moment de sa nomination, elle était commissaire du travail au Bureau du Commissaire général du travail

Née à Montréal, M<sup>e</sup> Dominique Wilhelmy a été admise au Barreau du Québec en 1976. Elle a débuté sa carrière comme procureure de la Banque provinciale. Elle a ensuite pratiqué pendant quelques années à l'étude Piché et Wilhelmy. M<sup>e</sup> Wilhelmy fut ensuite, pendant 10 ans, avocate à l'Office de la protection du consommateur. Au moment de sa nomination, elle pratiquait à la Commission de la santé et de la sécurité du travail
Née à Montréal, Me Dominique Wilhelmy a été admise au Barreau du Québec en 1976. Elle a débuté sa carrière comme procureure de la Banque provinciale. Elle a ensuite pratiqué pendant quelques années à l'étude Piché et Wilhelmy. Me Wilhelmy fut ensuite, pendant 10 ans, avocate à l'Office de la protection du consommateur. Au moment de sa nomination, elle pratiquait à la Commission de la santé et de la sécurité du travail

vers le haut de la page

Nouveau conseil d'administration

Conférence
des juges administratifs

La Conférence des juges administratifs du Québec (www.cjaq.qc.ca) a procédé, lors de son assemblée générale annuelle tenue le 21 septembre dernier, à la nomination des membres du conseil d'administration pour la période 2001-2002: Me Jacques Vignola (Bureau du commissaire général du travail) est élu président; Me Marie-Lucie Doyon (Commission de reconnaissance des associations d'artistes et des associations de producteurs), vice-présidente; Jacques Prémont (Tribunal administratif du Québec), trésorier; Marie Auger (Commission municipale du Québec), secrétaire; Me Marie Beaudoin (Commission des lésions professionnelles), responsable des communications; Me Mireille Zigby (Commission des lésions professionnelles), responsable de la formation, et Me Pierre Thérien (Régie du logement) président sortant.

vers le haut de la page

Tribunal des droits de la personne

Nominations

Le ministre Paul Bégin et la présidente du Tribunal des droits de la personne du Québec, Michèle Rivet, ont récemment annoncé une série de nominations au Tribunal des droits de la personne du Québec.

Le juge Michael Sheehan, de la Cour du Québec, a été nommé pour un mandat de deux ans. Durant cette période, il agira comme juge désigné pour remplacer la présidente du Tribunal des droits de la personne en cas d'absence, d'empêchement ou de vacance de sa fonction.

D'autre part, les mandats de Me Caroline Gendreau (1990), étudiante au doctorat à l'Université de Montréal et agente de recherche au Centre de recherche en droit public et de Keder Hyppolite, directeur général du Service d'aide aux néo-québécois et immigrants, ont été renouvelés pour une période de cinq ans.

De plus, cinq nouveaux assesseurs ont été nommés pour un mandat de cinq ans: Ginette Bouffard, conseillère en planification au Secrétariat du Conseil du trésor, Jean Decoster, psychologue au Centre d'accueil Mont d'Youville, Me Daniel Fournier (1990), avocat à la Fédération des infirmières et infirmiers du Québec, Me William Hartzog (1987), avocat en pratique privée, et Me Marie-Claude Rioux (1991), avocate conseillère aux affaires institutionnelles à la Chambre de l'assurance des dommages.

Le Tribunal des droits de la personne se compose de trois juges, dont la présidente Michèle Rivet, ainsi que le juge Oscar D'Amours, dont le mandat a été reconduit le 13 juin dernier pour une période de deux ans, et de dix assesseurs, dont Me Stéphanie Bernstein (1995), Me François Blais (1983) ainsi que Me Julien Savoie (1985)