ATTENTION : Les archives du Journal du Barreau vous sont présentées telles qu'elles ont été déposées sur le Web au moment de leur publication. Il est donc possible que certains liens soient non fonctionnels et que certains renseignements soient périmés.

Pour toute question ou commentaire concernant le Journal, communiquez avec journaldubarreau@barreau.qc.ca

Visitez la page officielle du Journal du Barreau sur le site Web du Barreau du Québec.

 

Candidat à la vice-présidence

Jean-Luc Deveaux

Jean-Luc Deveaux, avocat


C'est fort d'une expérience de plus de 30 ans au sein d'associations à titre d'étudiant, de syndicaliste et d'avocat que je présente ma candidature à la vice-présidence du Barreau du Québec. Jean-Luc Deveaux

Avocat depuis 1988, je suis le président de l'Association professionnelle des avocates et des avocats du Québec, un organisme voué à la défense des intérêts des membres du Barreau.

Au cours de ma carrière, j'ai pratiqué en droit du travail et en droit international public. Plus récemment, j'ai pratiqué en droit professionnel, conseillant et défendant des membres du Barreau. Professeur à l'École du Barreau depuis six ans, j'y enseigne la négociation. De 1995 à 1997, j'ai enseigné à la Formation permanente du Barreau six cours traitant des carrières dans les organisations internationales et les entreprises multinationales.

Licencié en droit de l'UQAM, je suis titulaire d'un diplôme de 2e cycle en droit du travail de l'Université de Montréal et d'un diplôme de 3e cycle en droit diplomatique et de l'administration des organisations internationales de l'Université Paris-Sud.

Ma priorité: défendre les intérêts des membres

La majorité des membres veut un changement dans la façon de diriger le Barreau du Québec et je vous promets d'agir en ce sens. À titre de vice-président du Barreau du Québec, je vous propose un nouveau style de leadership axé sur la défense de nos intérêts professionnels, économiques et sociaux.

Une vice-présidence sensible à nos préoccupations

Depuis 1996, je m'intéresse à nos conditions de pratique et des centaines de membres m'ont exprimé leurs préoccupations à ce sujet. Les femmes sont victimes d'une discrimination systémique quant aux revenus, aux chances de promotion et plusieurs d'entre elles ne peuvent bénéficier de congés parentaux. Les jeunes sont inquiets face au marché du travail. Les membres se considèrent sous-payés par l'Aide juridique. Plusieurs ont des difficultés à payer leurs frais de bureau. Avec l'augmentation de nos charges de travail apparaissent le stress et l'épuisement professionnel.

Dans les emplois de fonctionnaire exigeant un diplôme en droit, on nous refuse la reconnaissance de notre statut d'avocat. Pour certains membres salariés, les heures supplémentaires ne sont jamais payées. Pendant leurs négociations, les syndicats d'avocats(es) ne sont pas appuyés par le Barreau. Faute de moyens, plusieurs se privent des cours de la Formation permanente. Concernant les tribunaux administratifs, nous demandons que la plaidoirie soit de notre ressort exclusif. Nos membres travaillant à l'étranger se sentent isolés du Barreau. Plusieurs d'entre nous manifestent un mécontentement à l'égard de l'inspection professionnelle, de la discipline et de la conciliation et l'arbitrage des comptes. Enfin, les membres pensent que le Barreau pourrait faire davantage pour la défense et la promotion de leurs intérêts. Toutes ces préoccupations méritent la recherche de solutions concrètes et immédiates.

Une vice-présidence qui défendra nos intérêts

Ceux et celles qui me connaissent savent qu'à titre de vice-président du Barreau du Québec, je plaiderai avec force de convictions pour la défense des intérêts des membres du Barreau. Avec mon expérience et mes qualités de mobilisateur, j'entends utiliser toutes les ressources nécessaires au sein du Barreau pour défendre les intérêts de ses membres. Je rencontrerai régulièrement les membres sur leurs lieux de travail, les jeunes Barreaux, les Barreaux de section, les différentes associations sectorielles d'avocats(es) et les syndicats d'avocats(es), afin qu'ensemble nous contribuions à l'avancement de notre profession.

Je sollicite votre appui et ensemble nous défendrons nos intérêts!

Me Jean-Luc Deveaux
Président de l'Association professionnelle des avocateset des avocats du Québec
deveaux@videotron.ca
Téléphone: (514) 723-6960