ATTENTION : Les archives du Journal du Barreau vous sont présentées telles qu'elles ont été déposées sur le Web au moment de leur publication. Il est donc possible que certains liens soient non fonctionnels et que certains renseignements soient périmés.

Pour toute question ou commentaire concernant le Journal, communiquez avec journaldubarreau@barreau.qc.ca

Visitez la page officielle du Journal du Barreau sur le site Web du Barreau du Québec.

 

Nouveau programme de l'École du Barreau

Bienfaits pour l'ensemble de la communauté juridique

Denis Gallienne

Le nouveau programme intensif de formation professionnelle de l'École du Barreau, dont la mise en place est prévue pour août prochain, suscite un vif intérêt auprès des membres de la communauté juridique actuelle… et en devenir !

Les bienfaits anticipés pour la profession et le marché se confirment au fur et à mesure que les orientations, les contenus et les modalités du programme sont présentés aux parties concernées.

La directrice de l'École du Barreau, Lise Tremblay, répond aux questions des étudiants de Faculté de droit de l'Université de Montréal
La directrice de l'École du Barreau, Lise Tremblay, répond aux questions des étudiants de Faculté de droit de l'Université de Montréal

Ainsi, dans le cadre de sa campagne d'information sur le nouveau programme, la directrice de l'École du Barreau, Me Lise Tremblay, a fait la tournée des six facultés de droit des universités afin de rencontrer les étudiants de troisième année et les dirigeants des associations étudiantes.

Ces rencontres ont permis de présenter les tenants et les aboutissants du nouveau programme et de répondre aux interrogations des étudiants.

Une vidéo présentant des témoignages de praticiens du droit provenant de cabinets, d'entreprises, des gouvernements et du milieu de l'enseignement a également contribué à démontrer aux étudiants et futurs avocats que les changements apportés :1) répondent aux besoins du marché, tels qu'ils ont été exprimés dans le cadre des consultations et des sondages menés auprès de membres de la communauté juridique, du milieu de l'enseignement et d'étudiants actuels de l'École; 2) se démarquent encore davantage de la formation universitaire en privilégiant le développement des habiletés intellectuelles (le savoir-faire) et des habiletés sociales (le savoir-être); et 3) permettent aux jeunes professionnels en devenir d'être encore mieux préparés à répondre aux exigences et aux besoins de leurs futurs clients et employeurs, et à faire face aux défis de la profession.

Les questions posées ont permis à Me Tremblay de réaffirmer la nature et les retombées des changements apportés, et ce, tant pour les étudiants que pour les cabinets et l'ensemble des membres de la communauté juridique.

Nombre d'heures d'enseignement

Le nouveau programme intensif compte le nombre d'heures de formation requis (environ 310 heures par rapport à 340 pour le programme actuel), lesquelles seront dispensées sur une période intensive de quatre mois plutôt que huit. Une telle façon de procéder, selon les experts consultés, permet à l'étudiant de mieux se concentrer sur la matière et facilite l'assimilation des connaissances.

La tournée des universités effectuée par la directrice de l'École du Barreau a permis aux étudiants d'obtenir une réponse à leurs interrogations
La tournée des universités effectuée par la directrice de l'École du Barreau a permis aux étudiants d'obtenir une réponse à leurs interrogations

L'étudiant pourra choisir entre la session d'automne et la session d'hiver. Le fait que le programme soit maintenant offert sous forme intensive pourrait réduire les possibilités d'occuper un emploi durant la formation professionnelle. À ce sujet, Me Tremblay rappelle " que l'étudiant doit se donner à fond pendant 80 jours afin de bien performer durant une carrière qui peut s'étendre sur plus de 30 ans : le compromis m'apparaît plus que raisonnable; mais le choix demeure celui de l'étudiant. "

Stages

Deux stages de la même durée seront encore possibles, comme c'est le cas actuellement. Les dates des stages ne sont que légèrement modifiées par rapport à la situation actuelle. En effet, dans le cadre du nouveau programme, les étudiants pourront entamer leur stage en janvier et en juin, alors qu'actuellement, c'est en novembre et en mai que débutent les stages.

Admission

Tous les étudiants admissibles qui respectent les conditions réglementaires usuelles d'admission (diplôme, déclaration d'admissibilité prononcée par le Comité d'accès à la profession et paiement des frais de scolarité) pourront commencer le programme intensif dès leur sortie de l'université, après avoir fait l'objet d'une évaluation diagnostique de leur compétences.

Évaluation diagnostique

Il ne s'agit nullement d'une condition d'admission, mais plutôt d'une étape obligatoire dans le processus de formation qui permet à l'étudiant et à l'École d'avoir un portrait des compétences et des connaissances que possède chaque étudiant à son entrée à l'École.

Ce portrait permettra, de plus, à l'étudiant de faire un choix quant à son cheminement de formation, à savoir s'il suivra ou non les cours préparatoires offerts par l'École.

Cours préparatoires

Afin de préparer encore plus adéquatement les jeunes professionnels du droit, l'École du Barreau leur offrira une possibilité supplémentaire de formation.

Des cours préparatoires à la formation professionnelle seront dispensés à ceux qui le désireront, et recommandés à certains.

Contenu des cours

On a revu le contenu des cours afin qu'il réponde plus adéquatement aux besoins actuels et futurs du marché. Ils seront presque entièrement axés sur le développement pratique des compétences, et un accent particulier sera mis sur l'éthique, la déontologie et la pratique professionnelle.

Évaluation

L'évaluation se fera en mode continu, ce qui est conforme à l'approche par compétences et à la réalité du monde juridique. L'évaluation de l'acquisition des compétences se fera de manière progressive, au moyen de travaux individuels et en équipe, d'évaluations orales et écrites, et d'un examen final.

Assermentation

Tous les étudiants qui auront réussi leur programme de formation professionnelle seront assermentés durant la même année civile, qu'ils se soient inscrits à la session d'automne ou d'hiver.

La suite…

Les étapes visant la mise en place du nouveau programme se poursuivent. Au moment d'envoyer sous presse le présent article, le projet de Règlement sur la formation professionnelle des avocats suivait son cours auprès des instances gouvernementales et de réglementation.

Le Barreau du Québec a bon espoir que ce projet sera adopté au plus tard en mars, afin de procéder aux étapes subséquentes d'admission des étudiants et d'information auprès de la communauté juridique.

Le Journal du Barreau suivra ce dossier. D'ici là, pour obtenir davantage d'information, consultez le site Web de l'École : http://www.ecoledubarreau.qc.ca.