Web-pro

Accueil  >  Pour les avocats  >  Équité et diversité au sein de l'Ordre  >  Intégration en emploi des personnes formées à l’étranger (IPOP)

Pour les avocats

Intégration en emploi des personnes formées à l’étranger (IPOP)

 

LE BARREAU DU QUÉBEC INVITE LES EMPLOYEURS EN DROIT À RÉPONDRE AVEC ENTHOUSIASME AU PROJET IPOP

Projet IPOP

Pour faciliter l’embauche et l’intégration en emploi d’une personne formée à l’étranger référée par son ordre professionnel, le projet IPOP offre à l’employeur :

»» une subvention salariale de 50 % du salaire brut de la personne jusqu’à concurrence du salaire minimum, pour une période de 30 semaines ;

»» une subvention de 1 500 $ pour l’accompagnement de la personne embauchée.

PDF Plus d'information

 

Le projet IPOP pour l'intégration en emploi de personnes formées à l'étranger référées par un ordre professionnel est offert par Emploi-Québec en collaboration avec le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles (MICC) et les ordres professionnels participants, dont le Barreau du Québec. S’adressant aux personnes formées à l’étranger qui sont admissibles à exercer, au Québec, une profession régie par un ordre professionnel, le projet vise à faciliter pour celles-ci l’obtention d’un emploi à la hauteur de leur compétence et à soutenir financièrement l’employeur qui embauche et intègre en emploi une personne formée à l’étranger.

Un atout pour la diversité culturelle au sein des cabinets

Pour l’employeur et son équipe, le projet IPOP apporte à la fois un enrichissement sur les plans culturel et professionnel et un coup de pouce financier, puisque l’employeur recevra une subvention pour couvrir une partie du salaire de l’employé et qu’il aura également droit à une subvention pour l’accompagnement de la personne embauchée.


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisation

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : Thu Nov 22 15:01:05 EST 2012