Web-pro

Pour les avocats

Projet Justicia

 
Documents reliés

L’avenir de notre profession se conjugue au féminin. Avec le projet Justicia, les cabinets et le Barreau du Québec se donnent les moyens pour façonner la profession de demain.

Le saviez-vous? En 1990, un avocat sur trois était une femme. Depuis 2011, c’est un sur deux. De plus, en vingt-cinq ans, le nombre de femmes membres du Barreau du Québec est passé de 4 000 à près de 13 000, une augmentation de 225 %.

Vidéo de présentation du projet Justicia

Les femmes représentent aujourd’hui plus de la moitié des membres du Barreau et jusqu’à 65 % des finissants de l’École du Barreau.

Or, la présence des femmes n’est pas une réalité partout : les femmes représentent seulement 38 % des avocats de pratique privée et 28 % des associés dans les cabinets.

La féminisation, la rétention et l’avancement des femmes, particulièrement en pratique privée, se posent plus que jamais comme des enjeux incontournables et des défis que notre profession est appelée à relever.

Pour relever ce défi, le Barreau propose le projet Justicia.

Qu’est-ce que le projet Justicia?

Projet Justicia

Sur la base d’un partenariat entre le Barreau du Québec et les cabinets participants, Justicia mise sur le partage d’expertise et d’idées pour développer et implanter au sein des cabinets participants, au besoin, les meilleures pratiques, politiques ou programmes en lien avec les volets suivants :

  1. les congés parentaux pour les salariés et pour les associés ;
  2. les horaires de travail flexibles;
  3. le développement des affaires pour les avocates;
  4. l’accès au statut d’associé et les autres formes d’avancement pour les avocates;
  5. la recension des données démographiques et le suivi des progrès au sein des cabinets.

Lancée en 2011, la première phase du projet Justicia a pris fin avec la réalisation de neuf guides de gestion pour les cabinets et les avocates, tous disponibles en format Word pour permettre aux membres et aux cabinets qui le souhaitent de s’inspirer de ces modèles et de les personnaliser selon leurs besoins.

À noter que ces guides peuvent aussi être utiles pour les avocats en contentieux.

Pour consulter ou télécharger les guides :
http://www.barreau.qc.ca/fr/publications/avocats/#justicia

Le projet Justicia est toujours en cours : le suivi sur l’implantation des meilleures pratiques et les échanges entre les partenaires du projet se poursuivent.

Qui peut participer au projet Justicia?

Tous les cabinets d’avocats, peu importe la taille et la région, peuvent participer au projet Justicia.

Pour plus d’informations ou pour vous joindre au projet Justicia, contactez la conseillère à l’équité, Me Fanie Pelletier : fpelletier@barreau.qc.ca, 514 954-3400, poste 6970

Liste des cabinets participants à ce jour au projet Justicia

  • BCF, s.e.n.c.r.l.
  • Bélanger Sauvé, s.e.n.c.r.l.
  • Blake, Cassels & Graydon, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • BLG, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • Cain Lamarre Casgrain Wells
  • Davies Ward Phillips & Vineberg, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • Delegatus Services Juridiques inc.
  • Dentons Canada LLP
  • Deveau, Bourgeois, Gagné, Hébert & associés s.e.n.c.r.l.
  • Fasken Martineau Dumoulin, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • Goudreau Gage Dubuc, s.e.n.c.r.l.
  • Gowlings Lafleur Henderson, s.e.n.c.r.l.
  • Joli-Coeur Lacasse, s.e.n.c.r.l.
  • Langlois Kronström Desjardins, s.e.n.c.r.l.
  • Lavery
  • McCarthy Tétrault, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • McMillan s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • Miller Thomson Pouliot, s.e.n.c.r.l.
  • Morency Société d’avocats, s.e.n.c.r.l.
  • Norton Rose Fulbright Canada S.E.N.C.R.L.,s.r.l.
  • Osler, Hoskin & Harcourt, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • Stikeman Elliott, s.e.n.c.r.l., s.r.l.
  • Tremblay Bois Mignault Lemay
  • Woods s.e.n.c.r.l.


              

Barreau du Québec

© Barreau du Québec 2007-

Déclaration de confidentialité et conditions d’utilisations

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : 09 June 2016