Web-pro

Accueil  >  Tout sur le Barreau  >  Bâtonnier du Québec

Tout sur le Barreau

Me Bernard Synnott - Bâtonnier du Québec

 
Complément Le Droit de savoir
Contact
Me Bernard Synnott

MBernard Synnott
Bâtonnier 2014-2015

Programme

Rôle du bâtonnier du Québec

Le bâtonnier du Québec est le président du Barreau. Depuis 1973, il est élu par suffrage universel des membres, généralement après avoir occupé le poste de vice-président pendant une année. Le bâtonnier occupe ce poste à temps plein. Son mandat – ou son bâtonnat - est d'une année, laquelle débute et se termine lors de l'Assemblée générale qui se tient en mai ou juin de chaque année, lors du Congrès annuel.

En plus d'établir les priorités de l'année pour le Barreau du Québec, le bâtonnier préside les principales instances décisionnelles que sont l'Assemblée générale annuelle, le Conseil général et le Comité exécutif. Il fait partie, de droit, de tous les comités du Barreau, sauf des organismes de discipline, d'inspection professionnelle et de vérification, ceux-ci devant exercer leurs fonctions en toute indépendance. Il prévient et concilie les différends d'ordre professionnel entre les membres du Barreau.

De plus, le bâtonnier :

  • Nomme les arbitres et les conseils d’arbitrage au sens du Règlement sur la procédure de conciliation et d’arbitrage des comptes des avocats.
  • Agit avec le directeur général comme porte-parole du Barreau.
  • Prend la parole lors de l’assermentation des juges et lors des rentrées judiciaires.
  • Représente le Barreau lors de l’analyse des principaux projets de loi en commissions parlementaires.
  • Assure le lien entre le Barreau et les juges en chef.
  • Assure la liaison entre ses vis-à-vis des divers organismes affiliés.
  • Est le représentant du Barreau auprès des ministres fédéraux et provinciaux, de même qu’avec le président du Conseil interprofessionnel du Québec et les présidents des autres ordres professionnels et autres barreaux.
  • Représente le Barreau sur la scène internationale.
  • Représente le Barreau auprès des membres.

Les avocats qui ont occupé la fonction de bâtonnier du Québec conservent ce titre et ont préséance selon leur ancienneté, tant qu'ils demeurent membres du Barreau.

Me Bernard Synnott
Bâtonnier 2014-2015

Me Bernard Synnott

MBernard Synnott
Bâtonnier
2014-2015


PROGRAMME

Expérience

Tout comme cette année, je mettrai au service de mon engagement toutes les connaissances et le savoir-faire que j’ai acquis :

  • Associé principal du cabinet Fasken Martineau;
  • Avocat-plaideur et conseiller juridique en droit civil et administratif depuis plus de 25 ans;
  • Expert en litige et en situations de crise en entreprise;
  • Expert des modes alternatifs de résolution des conflits;
  • Engagement de longue date au sein des barreaux du Québec et de Montréal comme administrateur, conseiller et professeur;
  • Profonde compréhension des environnements politiques et administratifs.
Engagement
  • Vice-président du Barreau du Québec (2013-2014);
  • Conférencier reconnu, notamment en droit du travail et de la concurrence;
  • Membre du Comité organisateur de la 7e Conférence des Barreaux des grandes villes du monde, 2011;
  • Coprésident d’honneur de la campagne de financement d’Intégration Jeunesse du Québec, 2011;
  • Animateur, formateur et membre du comité organisateur d’un symposium privé pour les conseillers juridiques en entreprise, 2009-aujourd’hui;
  • Chroniqueur juridique pour deux réseaux de télévision, 2009-2012;
  • Membre du conseil d’administration de la Fondation Jean Marc Paquette, 2005-2008;
  • Bâtonnier du Barreau de Montréal, 2004-2005;
  • Membre du Comité des finances du Barreau du Québec, 2004-2005, et président actuel;
  • Membre du Comité administratif du Barreau du Québec, 2003-2005, et membre actuel;
  • Membre du Comité des requêtes du Barreau du Québec, 2003-2005, et membre actuel;
  • Membre du Conseil général du Barreau du Québec, 2003-2005, 1996-1997 et membre actuel;
  • Premier conseiller du Barreau de Montréal, 2003-2004;
  • Membre du Comité de formation professionnelle de l’École du Barreau du Québec, 2001-2003;
  • Membre du Comité d’accès à la profession du Barreau du Québec, 2000-2002;
  • Président du Comité organisateur du Congrès annuel du Barreau du Québec, 1999-2000;
  • Membre du Comité consultatif sur les nominations à la magistrature fédérale, 1998-2003;
  • Professeur à l’École du Barreau du Québec, 1996-2001;
  • Secrétaire du Barreau de Montréal, 1996-1997;
  • Membre du conseil d’administration de l’Association du Jeune Barreau de Montréal, 1991-1996
Enjeux

La protection du public et des valeurs démocratiques :

  • La création d’outils permettant une saine gestion des comptes en fidéicommis;
  • Le service aux membres;
  • L’accessibilité à la justice, favorisée notamment par la création d’un seul ordre des juristes du Québec;
  • La justice participative;
  • Les ressources administratives des tribunaux;
  • L’ouverture sur le monde;
  • Le virage informatique conforme à notre réalité de juriste;
  • La relève juridique;
  • L’interdisciplinarité dans la pratique du droit.
Programme

Pour un Barreau dynamique et responsable :

  • Entretenir un dialogue constant avec le pouvoir législatif;
  • Instaurer des lignes directrices claires pour déterminer l’opportunité des prises de position publiques du Barreau;
  • Participer activement aux débats publics en prenant garde de ne pas s’immiscer dans la sphère politique;
  • Gérer efficacement les cotisations des membres;
  • Exercer un contrôle budgétaire rigoureux;
  • Créer des outils qui permettront une gestion efficace des comptes courants et des comptes en fidéicommis.

Pour un Barreau attentif aux préoccupations de ses membres :

  • S’assurer que les interventions publiques du Barreau tiennent compte de la pluralité de l’opinion de ses membres;
  • Encourager l’essor de la mobilité des avocats à l’échelle nationale et internationale;
  • Favoriser la réussite des jeunes avocats en élaborant un programme dédié à leur épanouissement professionnel et prévoyant notamment des formations en ligne archivées reconnues par le programme de formation continue obligatoire;
  • Réformer la formation continue obligatoire à l’échéance des deux premières périodes de référence.


              

NAVIGATEURS SUPPORTÉS | RÉALISATION DU SITE
Mise à jour : 03 September 2014