Aller au contenu

Je suis étudiant

Je suis un étudiant au Québec

Devenir avocat exige plusieurs étapes à franchir, dont une formation professionnelle et pratique à l'École du Barreau, suivie d'un stage durant lequel le candidat pourra poser, sous la supervision d'un maître de stage, tous les actes qui sont du ressort exclusif de l'avocat.

Vous envisagez d'exercer la profession d'avocat? Voici les étapes à suivre.

  1. Obtenir un baccalauréat ou une licence en droit

    Formation universitaire (habituellement 3 ans)

    Le diplôme de premier cycle en droit, soit le baccalauréat ou la licence, permet d’acquérir les connaissances juridiques qui servent de base pour ensuite recevoir la formation professionnelle.

    Les départements de sciences juridiques ou les facultés de droit de six institutions universitaires offrent le baccalauréat ou la licence en droit qui donnent ouverture au permis délivré par le Barreau du Québec :

     

    Les conditions d’admission (diplôme d’études collégiales, expérience, etc.), les critères de sélection et les capacités d’accueil dans les programmes menant à ces diplômes diffèrent d’une université à l’autre. Nous vous recommandons de consulter leurs sites Web respectifs pour en savoir davantage.

    Soulignons que la formation universitaire s’inscrit dans la dualité juridique qui règne au Québec, soit le droit civil et la Common Law.

    NOTE
    Conformément au Règlement sur le comité de la formation des avocats, l’avis favorable du Comité de la formation des avocats relativement au programme de baccalauréat en droit de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) a été transmis au ministère de l’Enseignement supérieur en mai 2022.

    De plus, le Barreau du Québec a transmis à l’Office des professions, en novembre 2022, une demande de modification réglementaire afin que le Règlement sur les diplômes délivrés par les établissements d’enseignement désignés qui donnent droit aux permis et aux certificats de spécialistes des ordres professionnels soit modifié pour y inclure le baccalauréat en droit offert par l’UQO à titre de diplôme qui donne ouverture au permis délivré par le Barreau du Québec.

  2. Examen de votre dossier pour l’admission à la formation professionnelle

    1. Lorsqu'un candidat à la formation professionnelle désire s’inscrire à la formation professionnelle, son dossier est systématiquement examiné, conformément à l'article 45 de la Loi sur le Barreau, par le Comité de vérification du Barreau du Québec appelé aussi Comité d'accès à la profession.

  3. Suivre la formation de l’École du Barreau

    Formation professionnelle et pratique

    Une fois son baccalauréat ou sa licence en poche, l'étudiant doit compléter le programme de formation professionnelle de l'École du Barreau, dans l'un des quatre centres de formation professionnelle établis à Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau.

    Le centre de formation est par ailleurs défini en fonction de l’université qui a décerné le diplôme de premier cycle en droit. Pour en savoir plus, consultez la page Admission.

    L'École du Barreau a pour mission la formation professionnelle afin d'assurer la compétence des futurs avocats et de préserver les valeurs liées à la profession, notamment l'éthique et la protection du public.

    À l’École du Barreau, l’étudiant sera appelé à développer des habiletés professionnelles : il sera initié aux règles déontologiques, il apprendra à rédiger des actes de procédures, à négocier, à mener à bien une plaidoirie, à gérer son bureau, etc.

    Soulignons que depuis l’année scolaire 2023-2024, un nouveau programme de formation professionnelle est en vigueur. L’esprit de ce nouveau programme est articulé autour de l’apprentissage expérientiel afin de permettre aux étudiants de mettre en pratique leur savoir-faire et leurs compétences en cours d’acquisition. Pour en apprendre davantage sur ce programme qui permet notamment aux étudiants de participer à une clinique juridique, consultez la page Programme de l’École du Barreau.

    Note

    Le Barreau du Québec poursuit l’objectif d’une profession diversifiée, à l’image de la société et met en place des moyens pour soutenir l’accès à la profession pour tous, dont une bourse et un programme de mentorat aux étudiants autochtones inscrits à l’École du Barreau. 

  4. Réaliser un stage de 6 mois en milieu de travail

    Afin de compléter sa formation professionnelle, l’étudiant de l’École du Barreau doit faire un stage de 6 mois, au cours duquel il peut accomplir, sous la supervision et la responsabilité de son maître de stage, la plupart des actes professionnels de l’avocat. Ces actes professionnels comprennent la signature de documents juridiques en se désignant sous l'appellation « stagiaire en droit », ainsi que la représentation devant les tribunaux.

  5. Examen de votre dossier pour l’accès à la profession

    1. Lorsqu'un candidat à la profession désire devenir membre du Barreau du Québec et exercer la profession d'avocat, son dossier est systématiquement examiné, conformément à l'article 45 de la Loi sur le Barreau, par le Comité de vérification du Barreau du Québec appelé aussi Comité d'accès à la profession.

  6. Prêter serment et s’inscrire au Tableau de l’Ordre

    Une fois son stage réussi, l'étudiant est en route vers son assermentation.

    Depuis avril 2022, la prestation de serment et l’inscription au Tableau de l’Ordre sont deux étapes combinées. Ainsi, pour accéder à la cérémonie de prestation de serment, vous devrez avoir, entre autres, transmis les informations relatives au paiement de vos cotisations et de la prime d’assurance responsabilité professionnelle, s’il y a lieu.

    Vous êtes sur le point de terminer votre stage?
    Vous désirez prêter serment et être inscrit au Tableau de l’Ordre du Barreau du Québec à la fin de celui-ci? 

    Voici les étapes à compléter :

     

    Ces étapes doivent être complétées entre la 15e semaine de stage et au moins 15 jours ouvrables avant la date prévue pour votre assermentation. Tout dossier incomplet ou transmis en deçà de 15 jours de la date prévue pour votre assermentation pourra compromettre votre possibilité d’être assermenté et inscrit au Tableau de l’Ordre à la date choisie.

    Consultez le Document d'information pour plus de renseignements sur la cérémonie de prestation de serment, le paiement des cotisations et l'inscription au Tableau de l'Ordre.