Recherche
Inscription annuelle Bottin des avocats

Hommages et reconnaissances

Distinction Avocat émérite

La distinction honorifique Avocat émérite vise à reconnaître l’excellence de membres au parcours exemplaire et souligne une carrière exceptionnelle. Elle permet au membre détenant cet honneur de porter l’épinglette distinctive et d’adjoindre après son nom l’abréviation « Ad. E. ».

L’attribution se fait parmi les membres qui se distinguent par l'excellence de leur carrière professionnelle, leur contribution exceptionnelle à la profession ou encore leur rayonnement exceptionnel dans leur milieu social et communautaire ayant rejailli sur la profession d’avocat. Cette distinction peut être remise à tout avocat, indépendamment de son âge. Le Barreau du Québec accorde cette distinction honorifique par voie de résolution de son Conseil d'administration.

Proposer une candidature

Note La date limite pour proposer des candidatures est le 31 mai 2019. Les distinctions honorifiques Avocat émérite de l’année 2019 seront décernées lors d’une cérémonie spéciale qui aura lieu le 19 novembre 2019.

Comment proposer une candidature?

Les candidatures à la distinction Avocat émérite doivent être soumises au Comité de sélection par un proposant, appuyées par au moins cinq membres du Barreau du Québec au moyen d'un formulaire de candidature et d'un dossier de présentation contenant les informations pertinentes sur les réalisations du candidat.

Afin d’assurer le respect de la vie privée des candidats, les candidatures sont confidentielles.

Le formulaire de candidature doit être rempli et retourné par un proposant à l’adresse suivante : avocat_emerite@barreau.qc.ca

Port du titre et cause du retrait

Les détenteurs du titre d'Avocat émérite (Ad. E.) inscrits au Tableau de l’Ordre sont seuls autorisés à porter l’épinglette distinctive et à utiliser l’abréviation « Ad. E. » après leur nom.

Les membres qui cessent d’être inscrits au Tableau de l’Ordre à la suite d’une démission ou la nomination à un poste incompatible avec l’inscription au Tableau de l’Ordre ne perdent pas la distinction, bien qu’ils ne puissent se désigner comme avocat émérite (Ad. E.), à moins d’être réinscrits au Tableau de l’Ordre.

Le membre détenant le titre Avocat émérite (Ad. E.) perd le droit de porter ce titre dès qu'il est radié ou suspendu du Tableau de l'Ordre pour cause disciplinaire.