Mon avocat, mon allié.
Recherche
Bottin des avocats

Mon avocat, mon allié.

Mon avocat est toujours là pour moi, que ce soit pour me guider sur la bonne voie ou me conseiller afin de trouver la meilleure solution.

Me guider

Mon avocat me comprend et me pose les bonnes questions, même dans des circonstances difficiles.

Me conseiller

Mon avocat connaît les lois et m'aide à les comprendre et à les respecter.

M'assister

Qu'il s'agisse de régler un conflit ou de rédiger un document juridique, mon avocat est toujours là pour moi.

Pourquoi
devrais-je faire
affaire avec
un avocat?

Le droit, c'est complexe. En faisant affaire avec un avocat, je bénéficie des services d’un expert du droit dûment formé dont le travail est surveillé par le Barreau du Québec. De plus, je me donne toutes les chances de régler mon différend sans passer par le tribunal et j’évite ainsi les délais d’un règlement en cour.

Plusieurs études démontrent qu’en cour, un citoyen qui se représente seul, sans l'aide d'un avocat, a beaucoup moins de chances d'obtenir gain de cause.

bonnes raisons d'avoir un allié

  • Il connaît la loi sur le bout de ses doigts.
  • Il a ma cause à cœur.
  • Il m'aide à éviter que mes émotions ne me jouent des tours.
  • Il sait déchiffrer les documents juridiques.
  • Il me rassure et m’accompagne à chaque étape.
  • Il veille au respect des procédures.
  • Il veille au respect des délais.
  • Il est prêt à parer à toute éventualité.
  • Il sait recueillir des témoignages et les utiliser à bon escient.
  • Il aide à limiter mon stress.

Une alliée à l'écoute

Un simple conseil juridique, un mandat à portée limitée ou une prise en charge complète de mon dossier... Mon avocat m'offre un service personnalisé qui convient à ma réalité. Et parce que les différends se règlent souvent hors des tribunaux, il peut me proposer une panoplie de solutions pour me simplifier la vie, dont la médiation.

La médiation :
une belle
solution.

Plusieurs personnes souhaitent obtenir une entente à l’amiable. La médiation permet souvent d'éviter les tribunaux. Mon avocat peut veiller au bon déroulement du processus et m'aider à formuler mes besoins.

Parmi les autres solutions, il y a aussi la négociation, le droit collaboratif, la conférence de règlement à l’amiable ou encore l'arbitrage.

Choisir mon avocat.

Il y a 29 000 avocats au Québec, alors j'ai le choix! Les domaines de droit sont très variés et, heureusement, en matière de droit civil, familial (familles, personnes, biens et successions), en droit des affaires, du travail ou autres, je sais que je pourrai toujours compter sur un avocat qualifié.

1. Analyser
ma situation et spécifier
mes besoins.

Mon avocat peut me conseiller et me renseigner sur mes droits ou encore prévenir ou résoudre une foule de situations (contrat de mariage, garde d'un enfant, négociation de conditions de travail, conflit entre voisins, bail commercial, situation avec mon propriétaire, etc.).

2. Trouver
un avocat, un médiateur ou un
arbitre dans ma région.

Je peux trouver l’avocat qui me convient par domaine de droit, dans ma ville ou ma région.

3. Vérifier
le statut de l'avocat choisi.

Une fois mon avocat trouvé, un simple appel ou courriel me permet de vérifier s'il est membre en règle du Barreau du Québec et s'il a déjà fait l'objet de plaintes disciplinaires.

Le meilleur endroit pour débuter ma recherche?

Consultez le bottin

Comment se déroulera
notre première rencontre?

Mon avocat m'écoutera pour bien comprendre la situation, puis me présentera les options qui s’offrent à moi. Je dois m'assurer de bien les comprendre et ne pas hésiter à poser des questions.

Le coût de la première consultation varie et celle-ci peut être gratuite. Selon mes revenus, je pourrais même être éligible à l’aide juridique. Enfin, je peux faire appel à mon avocat pour un certain nombre d’heures, selon mon budget, ou encore discuter avec lui d’un montant forfaitaire.

En préparant notre rencontre, je devrais dresser la liste de mes questions et mettre de l'ordre dans mes papiers et documents.

Bonnes questions!

Dans combien de cas mettant en cause des problèmes similaires aux miens avez-vous agi comme avocat?

Existe-t-il d'autres moyens pour résoudre mon problème juridique?

J'ai des ressources financières plus limitées. Puis-je m’impliquer dans le processus afin de réduire les coûts?