Recherche
Bottin des avocats

Hommages et reconnaissances

Médaille et Mérites du Barreau

La Médaille du Barreau souligne l'apport considérable d'un membre de la communauté juridique qui a contribué au développement de la société québécoise dans le domaine du droit, ainsi qu'à l'avancement du droit et de son exercice. Les Mérites sont décernés à des membres qui se sont signalés par leur contribution à la justice.

La Médaille du Barreau constitue la plus haute distinction du Barreau du Québec. Elle est décernée annuellement.

Au plus, trois Mérites du Barreau du Québec peuvent être attribués annuellement (sauf décision exceptionnelle du Conseil d’administration d'en décerner davantage) pour l'un ou l'autre des motifs suivants :

  • La réputation professionnelle
  • Le dévouement à la cause du Barreau du Québec
  • L'implication dans la défense des intérêts de la justice
  • La reconnaissance de son engagement social
  • Une contribution particulière à l'avancement du droit et de la justice
  • Une contribution particulière à la progression et à l'intégration des femmes dans la profession
  • Le développement et l’implantation avec succès de solutions favorisant un environnement de travail sain (par exemple : conciliation travail-vie personnelle) dans les divers milieux de travail des avocats. Les solutions implantées n’ont pas à être exclusives aux employés avocats et peuvent également bénéficier à d’autres membres du personnel. La candidature d’une personne ou d’une organisation peut être soumise
  • Tout autre motif jugé pertinent

Le Mérite Christine-Tourigny

Le Mérite Christine-Tourigny est attribué à chaque année à une avocate pour souligner son engagement social et sa contribution particulière à la progression des femmes dans la profession.

Les Mérites particuliers

Il existe une autre catégorie de Mérites, soit les Mérites particuliers, qui peuvent être créés par résolution du Conseil d’administration du Barreau du Québec. Ils sont de nature exceptionnelle et sont créés et octroyés pour souligner de façon particulière l'un des motifs d’attribution des Mérites réguliers.

Le Mérite Innovations – Accès à la justice, par exemple, reconnaît les innovations de membres ou d’organisations qui proposent des solutions pour l’amélioration de l’accès à la justice ou pour faciliter l’administration de la justice. Ces innovations peuvent être de nature :

  • technologique (logiciels maison, utilisation novatrice des technologies dans le déroulement d’un dossier, etc.)
  • communicationnelle (outils mis en place pour aider les justiciables, initiative portant sur le langage clair, etc.)
  • administrative (systèmes améliorant l’efficacité, gestion de projet juridique, etc.)

Comment proposer une candidature?

Les candidatures peuvent émaner d'individus, de groupes ou de comités et doivent être présentées sur proposition écrite, signée par au moins deux personnes et accompagnée du curriculum vitae du candidat ainsi que d'un exposé sommaire des motifs de la mise en candidature. Elles peuvent aussi émaner du Comité de nomination, sur simple proposition d'un de ses membres.

Note La date limite pour proposer une candidature était le 3 avril 2018. La remise de la Médaille et des Mérites aura lieu en 2018 dans le cadre de la Journée du Barreau du Québec.

La Médaille et les Mérites du Barreau du Québec peuvent être attribués à titre posthume.

Les personnes suivantes ne peuvent se voir attribuer la Médaille et les Mérites du Barreau du Québec :

  • les membres du Conseil d’administration et du Conseil des sections pour l'année courante;
  • les membres pour l'année courante du Comité de nomination de la Médaille et des Mérites du Barreau du Québec ainsi que tout membre de comité recommandant l'octroi d'un Mérite particulier.

Le Conseil d’administration peut déchoir un récipiendaire qui pose un acte dérogatoire à l'honneur et à la dignité de la profession ou à la discipline de celle-ci ou qui exerce une profession, un métier, une industrie, un commerce, une charge ou une fonction incompatible avec l'honneur ou la dignité de la profession.

Le Conseil d’administration doit, avant de déchoir un récipiendaire, lui donner l'opportunité de faire valoir ses prétentions.

Toute personne déchue à titre de récipiendaire de la Médaille ou d'un Mérite du Barreau du Québec doit le rendre sans délai au Conseil d’administration et son nom doit être rayé du registre des récipiendaires.

Une personne qui s'est déjà vue décerner un Mérite peut être récipiendaire de la Médaille du Barreau du Québec une année subséquente.

Processus d'attribution

Chaque année, le Conseil d’administration forme un Comité de nomination de la Médaille et des Mérites du Barreau du Québec (ci-après nommé le Comité de nomination), formé de cinq personnes, incluant le bâtonnier et un représentant nommé par le Comité sur les femmes dans la profession.

La secrétaire de l'Ordre agit à titre de secrétaire permanent du Comité de nomination.

Le Comité de nomination a pour fonctions d'analyser les candidatures soumises et de formuler ses recommandations d'attribution de la Médaille et des Mérites au Conseil d’administration.

Il a également pour fonctions de formuler des recommandations au Conseil d’administration concernant des prix décernés par d'autres organismes pour lesquels le Barreau du Québec peut soumettre des candidatures.

Un appel de candidatures pour l'octroi de la Médaille et des Mérites du Barreau du Québec est effectué annuellement par un avis publié dans le Journal du Barreau. Cet avis fait mention des modalités de mise en candidature, de la date limite pour leur réception et de l'endroit où elles doivent être reçues. Les mêmes informations sont disponibles sur le site Web du Barreau du Québec.

Le Comité de nomination, après étude des candidatures reçues, peut faire des recommandations au Conseil d’administration relativement à l'octroi de la Médaille et des Mérites.

Les membres du Conseil d’administration déterminent le ou les récipiendaires de la Médaille et des Mérites du Barreau du Québec et ne sont pas liés par les recommandations du Comité de nomination.

Nonobstant toute recommandation du Comité de nomination, le Conseil d’administration peut décider de ne pas décerner la Médaille et/ou les Mérites du Barreau du Québec.

Le Conseil d’administration peut mettre fin en tout temps à l’octroi d’un Mérite particulier lorsqu'il juge que la situation ou les motifs qui ont donné lieu à sa création ne justifient plus son maintien. Le Conseil d’administration effectue tous les trois ans une révision de l'opportunité de continuer à décerner un Mérite particulier, en fonction des objectifs poursuivis lors de sa création.

Dispositions diverses

La Médaille et les Mérites du Barreau du Québec sont remis annuellement par le bâtonnier du Québec.

Le Barreau du Québec conserve, au siège social, un registre dans lequel sont inscrits les noms des récipiendaires, le numéro de la Médaille ou du Mérite ainsi que la signature du récipiendaire et du bâtonnier.

Liste des récipiendaires

Récipiendaires de la Médaille

Note Le titre des récipiendaires est celui qui était en vigueur au moment de l’attribution.

  • 1982 Me Emile Colas, c.r. et Me Jean-T. Loranger, c.r.
  • 1983 Me Jacques Viau, c.r.
  • 1984 Me Louis-Philippe de Grandpré, C.C, G.O.Q, c.r. et MLaurette Laurin
  • 1985 (pas de récipiendaire)
  • 1986 Le juge Marcel Crête
  • 1987 Me René Dussault
  • 1988 Me Jean-Louis Baudouin, c.r.
  • 1989 Le juge Jules Deschênes
  • 1990 Me Paul A. Crépeau, C.C, O.Q, c.r.
  • 1991 Le juge Alan B. Gold
  • 1992 Me L. Yves Fortier, C.C., O.Q., c.r.
  • 1993 Le juge Albert Mayrand
  • 1994 Me Gil Rémillard, C.M., C.Q., c.r.
  • 1995 La juge Claire l’Heureux-Dubé, C.C., G.O.Q.
  • 1996 Me Michael H. Cain, C.M., C.Q., c.r.
  • 1997 Me Bertha Maria Knoppers, O.C.
  • 1998 Me Monique Ouellette
  • 1999 Me Vincent O'Donnell, c.r.
  • 2000 Le juge Louis LeBel
  • 2001 La juge Louise Arbour
  • 2002 Le bâtonnier Claude Masse
  • 2003 Me Élise Groulx
  • 2004 Me Julius Grey
  • 2005 Me Marie-Claire Kirkland, C.M., C.Q., c.r.
  • 2006 Le bâtonnier André Gauthier
  • 2007 Me Brian Mulroney, C.P., C.C., G.O.Q., Ad. E.
  • 2008 Me Pierre A. Michaud, O.C., c.r., Ad. E.
  • 2009 Me Charles Doherty Gonthier, C.C., c.r., Ad. E.
  • 2010 Me Jean Chrétien, C.P., O.M., C.C., c.r., Ad. E.
  • 2011 Me Louise Otis, G.O.Q., O.Q., Ad. E. 
  • 2012 Me Renée Dupuis, C.M., Ad. E.
  • 2013 Me Michel Bouchard, Ad. E. et le juge Gilles Létourneau
  • 2014 La bâtonnière Madeleine Lemieux, Ad. E.
  • 2015 Me Claude Bisson, O.C., Ad. E.
  • 2016 Le bâtonnier J. Michel Doyon, c.r., Ad. E.
  • 2017 Me Pierre Marc Johnson, Ad. E.
  • 2018 Me Hubert Reid, Ad. E.

Récipiendaires des Mérites

Note Le titre des récipiendaires est celui qui était en vigueur au moment de l’attribution.

  • 1989 Me Marcel Bélanger, c.r.
  • 1990 Me Micheline Audette-Filion et MGuy R. Landry à titre posthume
  • 1991 Me Yves Lafontaine, Mme Annie Mac Donald Langstaff à titre posthume, MElizabeth C. Monk et MFlorence Seymour-Bell, c.r.
  • 1992 M. André Moisan, le juge Jules Allard et le bâtonnier Paul Vézina
  • 1993 « aux 235 personnes qui ont représenté le Barreau du Québec en participant, au cours des quelques 25 dernières années, aux travaux concernant la réforme du Code civil »
  • 1994 Me Paul Laflamme, MJean-Claude Sarrazin et MGermain Harvey
  • 1995 Me J. Arclen Blakely
  • 1996 Mme Jeannine Tellier-Cormier et le juge Michael Sheehan
  • 1997 (pas de récipiendaire)
  • 1998 Me Raymond Clair, MClaude Champagne et le juge Louis Rochette
  • 1999 Me François Lajoie et MMarcel Dubé
  • 2000 Me George Emery, c.r., Me Jacques Lemay et MCasper M. Bloom, c.r.
  • 2001 Le bâtonnier Guy Pépin, c.r., MYoine Goldstein et M. Paul H. Brochu
  • 2002 Me Joan Clark, c.r., MAnne Couture et MDenis Ferland
  • 2003 Me Pierre Mazurette, c.r., le juge Michel A. Pinsonnault et MClément Samson
  • 2004 Le juge Denis Jacques, la juge Suzanne Vadboncoeur, MJacques Sylvestre et MRaymond Lavoie
  • 2005 Me Louis Belleau, Me Robert P. Gagnon, le juge Richard Wagner et le juge Alban Garon
  • 2006 Me Odette Jobin-Laberge et MRolland Boudreau, c.r.
  • 2007 Me Michel Yergeau, Ad. E., Me Jean Saint-Onge, Ad. E. et Me Claude Beaudet, Ad. E.
  • 2008 Le bâtonnier Pierre Gagnon, Ad. E., MMaurice Boileau, Ad. E., MPierre Giroux, Ad. E., et Me Fernand Côté, avocat à la retraite
  • 2009 Me Marie-Josée Brodeur, Ad. E., MJacques Deslauriers, Ad. E., le bâtonnier Francis Gervais, Ad. E. et MPierre Paradis, Ad. E.
  • 2010 Me Donald Béchard, Ad. E., MAndré C. Côté, Ad. E., MEsthel Gravel, Ad. E. et MPierre-Gabriel Jobin, Ad. E.
  • 2011 Me Paul M. Martel, Ad. E, MFrançois-Xavier Simard jr, Ad. E. et MTamara Thermitus, Ad. E.
  • 2012 Me Robert Primeau, Ad. E., avocat à la retraite, et MClaude Savoie, Ad. E.
    Mérite conciliation travail-famille : Le Cabinet Welch Bussières, Avocats inc.
    Mérite Innovations : MYann Joly, Ad. E.
  • 2013 Me Jean-François Arteau, Ad. E., MPierre-Claude Lafond, Ad. E. et MPascal Paradis, Ad. E.
    Mérite conciliation travail-famille : Le Cabinet Cain Lamarre Casgrain Wells
  • 2014 MSébastien Grammond, Ad. E., MDenis Lemieux, Ad. E., et MNathalie Roy, Ad. E.
    Mérite conciliation travail-famille : Centre communautaire juridique de Montréal
    Mérite Innovations : MDominic Jaar, Ad. E.
  • 2015 Me Martin Cauchon, C.P., Ad. E., MJean-Guy Ouellet, Ad. E. et MMichèle Rivet, Ad. E.
    Mérite Innovations : Laboratoire de cyberjustice
  • 2016 Me Daniel Jutras, Ad. E. et MLouis Marquis, Ad. E.
    Mérite Innovations - Accès justice : MStéphane Verreau Verge
  • 2017 La bâtonnière Johanne Brodeur, Ad. E. et le bâtonnier Bernard Synnott, Ad. E. (Mérite conjoint) et ML. Jean Fournier, C.M., C.Q., M.S.M, Ad. E.
    Mérite Innovations - Accès justice : Me Alexandre Désy
  • 2018 Me Christian Boudreau et Me Gabrielle Brochu

Récipiendaires du Mérite Christine-Tourigny

Note Le titre des récipiendaires est celui qui était en vigueur au moment de l’attribution.

  • 1998 La juge Christine Tourigny
  • 1999 La juge Réjane Laberge-Colas
  • 2000 La juge Lise Gaboury
  • 2001 La juge Louise Mailhot
  • 2002 Me Lucie Lamarche
  • 2003 La bâtonnière Jocelyne Olivier
  • 2004 Me Renée Dupuis, C.M.
  • 2005 La juge France Thibault
  • 2006 Me Andrée Côté
  • 2007 La juge Sophie Bourque
  • 2008 Me Lise Malouin, Ad. E.
  • 2009 La juge Juanita Westmoreland-Traoré
  • 2010 Me Louise Langevin, Ad. E.
  • 2011 Me Jennifer Stoddart, Ad. E.
  • 2012 Me Stéphanie Bernstein, Ad. E.
  • 2013 Me Véronique Hivon, Ad. E.
  • 2014 Me Adelle Blackett, Ad. E.
  • 2015 Me Nathalie Des Rosiers, C.M., Ad. E.
  • 2016 Me Kim Thomassin, Ad. E.
  • 2017 Me Marie Rinfret
  • 2018 Me Linda Goupil, Ad. E.

Note La Médaille et les Mérites ont été réalisés par Elizabeth Jelen, une artiste sculpteure d’origine polonaise établie à Montréal depuis 35 ans. Diplômée de l’Académie des beaux-arts à Varsovie, sa réputation internationale tient dans sa spécialisation pour les sculptures commémoratives, les trophées et les médailles. Toutes ses œuvres sont uniques, numérotées, signées et figurent dans les institutions internationales les plus illustres, dont l’UNESCO, le Musée de Munich, le Musée national des beaux-arts du Québec et le Musée national de Varsovie.